DERNIERE MINUTE : Flash de l’institution ministérielle sur les prix et les loyers des appartements : L’étude passe au Parlement dans les 10 jours

Ces derniers jours, le gouvernement a pris des mesures pour faire monter les prix des loyers et des appartements trop élevés. Le ministre de l’Environnement, de l’Urbanisme et du Changement climatique, Murat Kurum, a fait d’importantes déclarations sur les prix et les loyers des appartements.

Dans son allocution à l’Institution, le ministre a tenu ces mots : « Nos citoyens deviendront propriétaires en versant des versements comme s’ils payaient des frais d’adhésion. Nous implanterons ce projet dans 81 provinces dans des régions où nos citoyens en ont besoin. Notre président annoncera le projet en août.

Il a été déterminé que les citoyens ont augmenté l’IPC annoncé. Nous agirons conformément aux exigences de la loi.

L’ensemble du projet sera mis en œuvre afin que nos citoyens à faible revenu qui n’ont pas de logement achètent une maison. Nous réaliserons notre projet d’une manière que ceux qui n’ont pas de maison peuvent se permettre.

PUBLIÉ DANS LE JOURNAL OFFICIEL ! UNE NOUVELLE PÉRIODE DANS LA PUBLICITÉ IMMOBILIÈRE SUR INTERNET

D’autre part, le ministère du Trésor et des Finances surveillait de près les prix des appartements et les revenus locatifs. Les efforts pour lutter contre les prix déloyaux se sont intensifiés. Selon une nouvelle décision publiée au Journal officiel, une nouvelle ère de la publicité immobilière sur Internet a commencé.

De nouvelles règles ont été introduites concernant les annonces de vente et de location de biens immobiliers en ligne. Il sera également obligatoire de fournir des informations régulières aux sites publicitaires sur Internet. Les informations seront examinées et les mesures nécessaires prises. Les détails de la décision publiée au Journal officiel sont les suivants : Voici les nouvelles règles …

Communiqué flash de l'institution ministérielle sur les prix des appartements et des loyers : L'étude passe au Parlement dans les 10 jours

Communiqué flash de l’institution ministérielle sur les prix des appartements et des loyers : L’étude passe au Parlement dans les 10 jours

DES INFORMATIONS CONTINUES ET DES INFORMATIONS À ANNONCER DOIVENT ÊTRE FOURNIES

ARTICLE 4- (1) Les prestataires de services intermédiaires, les prestataires de réseaux sociaux et les prestataires de services d’hébergement qui interviennent dans la publication d’annonces pour l’achat, la vente ou la location de biens mobiliers et immobiliers et de biens et services relatifs aux opérations précitées effectuées dans le délai d’un mois d’une année civile ;

Et) Adresse ou adresses Internet où le service est fourni,

b) Nom, prénom / titre, données TCKN / YKN / VKN et données sur l’adresse professionnelle des personnes physiques ou morales employées,

c) Le montant et la date de chaque opération d’encaissement ou de vente liée à la vente/location de biens mobiliers, immobiliers, de biens et de services réalisée pour le compte du prestataire, et les coordonnées bancaires liées au versement des sommes encaissées aux prestataires intermédiaires,

ré) Les autres informations sont déterminées par la Présidence,

doit informer les systèmes de la présidence dans l’environnement électronique en utilisant la méthode décrite à l’article 5 du présent communiqué.

(2) Le fait que les personnes visées au premier alinéa agissent en tant qu’agent commercial du vendeur/preneur dans le cadre du paiement, c’est-à-dire qu’elles reçoivent un service de paiement d’une banque ou d’un établissement de paiement en tant que service externe, n’affecte pas l’obligation de fournir des informations.

(3) Ceux qui font de la publicité par l’intermédiaire de prestataires de services intermédiaires, de fournisseurs de réseaux sociaux et d’hébergeurs sont tenus de leur fournir des informations indiquant que ces prestataires sont tenus d’informer la Présidence des publicités qu’ils placent. Si la propriété des meubles, immeubles, biens ou services faisant l’objet de l’annonce appartient à une personne physique ou morale non annonceur, il est obligatoire d’en informer les prestataires intermédiaires, les prestataires de réseaux sociaux et les hébergeurs. sur la propriété foncière.

(4) Les fournisseurs de services intermédiaires, les fournisseurs de réseaux sociaux et les fournisseurs de services d’hébergement informent la Présidence selon les modalités prévues à l’article 5 du présent communiqué de ceux qui ne les informent pas en vertu du troisième alinéa.

Erdogan se verra présenter aujourd'hui 3 600 études d'indicateurs supplémentaires

Erdogan se verra présenter aujourd’hui 3 600 études d’indicateurs supplémentaires

FORMAT DES INFORMATIONS À FOURNIR ET PÉRIODE D’INFORMATION

ARTICLE 5- (1) Le format et la norme des données sur les informations à fournir par les débiteurs d’informations continues dans le cadre de l’article 4 de la présente annonce seront publiés par la Présidence via BTRANS, et les informations seront communiquées à la Présidence via ce système.

(2) Les informations à fournir dans le cadre de ce communiqué de presse seront communiquées mensuellement à la Présidence. Les données relatives au mois doivent être transmises avant 23h59 le dernier jour du mois suivant.

(3) La Présidence est autorisée à déterminer la portée et le contenu des informations à déclarer, et les modifications du format des données et des normes à cet égard seront publiées via BTRANS.

PRATIQUE EN MATIÈRE DE RESPONSABILITÉ ET DE SANCTIONS

ARTICLE 6- (1) Les annonceurs, les fournisseurs de courtage, les fournisseurs de réseaux sociaux et les fournisseurs d’hébergement sont tenus de leur fournir les informations qu’ils doivent déclarer dans le cadre de cette annonce et sont également responsables de l’exactitude de ces informations.

(2) Les prestataires de services intermédiaires, les fournisseurs de réseaux sociaux et les prestataires de services d’hébergement doivent remplir les conditions nécessaires à la fourniture d’informations par les annonceurs conformément à la présente communication.

(3) Les prestataires de services intermédiaires, les fournisseurs de réseaux sociaux et les hébergeurs sont non seulement responsables de l’exactitude des informations qu’ils communiquent via BTRANS, mais sont également tenus de communiquer ces informations conformément au format, à la norme et au mode de notification déterminés par la Présidence.

(4) Les informations fournies, à l’exception du format, des normes et des modalités de notification déterminés par la Présidence, ne seront pas acceptées et la notification sera réputée ne pas avoir été faite.

(5) Les obligés de fournir des données sont tenus de conserver les données qu’ils sont tenus de déclarer au système de la Présidence dans les délais de tenue des livres, registres et documents prescrits par la loi n. 213, et les transmettre par voie électronique et par les médias. lorsqu’il est demandé.

(6) Dispositions pénales pertinentes de la loi no. 213 s’applique à ceux qui ne déclarent pas les informations requises en vertu de la réglementation adoptée dans la présente communication, qui fournissent des informations incomplètes ou trompeuses et à ceux qui ne respectent pas les obligations imposées par le présent communiqué.

CEUX QUI NE REMPLISSENT PAS LEURS OBLIGATIONS SERONT PUNIS

En revanche, les citoyens devront fournir les informations à déclarer au GIB sur les pages où les annonces sont publiées.

Le premier avis sera envoyé d’ici le 1er août pour les publicités qui seront publiées pour la première fois en juin, et d’ici le 31 août pour celles qui sont encore diffusées. Dans la période suivante, l’annonce des publications de chaque mois sera notifiée d’ici la fin du mois prochain.

En revanche, ceux qui ne respectent pas leurs obligations déclaratives et ceux qui fournissent des informations incomplètes ou trompeuses seront sanctionnés.

Leave a Comment