6 signes d’allergie au soleil

Les allergies au soleil, qui sont devenues plus courantes ces dernières années, peuvent causer divers problèmes de santé si des précautions ne sont pas prises. Voici les points importants à savoir sur l’allergie au soleil.

L’allergie au soleil est devenue un terme de plus en plus courant ces dernières années. L’allergie au soleil est une affection caractérisée par des éruptions cutanées rouges et diverses réactions après une exposition de la peau au soleil.

Une éruption rougeâtre peut apparaître sur la peau quelques minutes ou heures après l’exposition au soleil. Les allergies peuvent durer peu de temps ou quelques heures et peuvent devenir chroniques.

Chez certaines personnes, l’allergie au soleil est génétique et chez d’autres, les symptômes se développent sous l’influence de certains facteurs, comme les médicaments utilisés. Les cas bénins d’allergies ne sont pas traités, tandis que les cas plus graves nécessitent l’utilisation de divers médicaments et crèmes.

6 signes d'allergie au soleil #1

Types d’allergies au soleil

L’allergie au soleil fait référence à différents types de réactions aux rayons UV. Il existe deux types d’allergies au soleil. Les allergies estivales bénignes touchent principalement les zones très exposées au soleil toute l’année, comme le décolleté, les bras ou les épaules. Elle apparaît après la première longue exposition au soleil, puis disparaît en quelques jours, mais revient l’été suivant.

D’autre part, une lucite polymorphe survient dès que vous êtes au soleil toute l’année et peut également affecter le visage. Elle est chronique et s’aggrave avec le temps. Par conséquent, ce type d’allergie au soleil nécessite un traitement.

6 signes d'allergie au soleil #2

6 signes d’allergie au soleil

Les symptômes de l’allergie au soleil varient selon le type. En général, les premiers symptômes apparaissent sous la forme de petits boutons rouges quelques heures après l’exposition au soleil. Ils se propagent assez rapidement et n’apparaissent qu’en été. Ils affectent généralement les zones sensibles au soleil. La poitrine, les bras, les épaules et les cuisses sont les zones les plus touchées.

Si les symptômes sont permanents ou réapparaissent à chaque exposition au soleil, Lucite polymorphe il pourrait être. Bien que le soleil soit faible, l’acné se propage sur tout le visage du printemps à l’automne, suivie de démangeaisons.

Toutes ces allergies sont causées par la réaction de la peau aux rayons UVA et UVB. Les personnes âgées, les personnes âgées et les femmes enceintes sont les plus touchées par les allergies au soleil.

Les symptômes n’apparaissent généralement que sur la peau exposée au soleil et se développent en quelques minutes à quelques heures. Si les symptômes sont dérangeants, il faut absolument consulter un spécialiste. Il convient de noter que la maladie peut devenir chronique.

Voici 6 signes d’une allergie au soleil :

– éruption

– Rougeur

– Démangeaisons ou douleurs

– Des grumeaux sur la peau qui peuvent grossir

– desquamation, saignement et formation de croûtes sur la peau

– Ampoules cutanées

6 signes d'allergie au soleil #3

Conseils pour éviter les allergies au soleil

Il est recommandé d’utiliser un écran solaire avec un facteur très élevé (50+) pour prévenir les symptômes d’allergie au soleil. La crème protectrice doit être appliquée généreusement toutes les deux heures. Vous pouvez également utiliser un écran solaire pour les zones sensibles.

Il est également recommandé d’utiliser des lunettes de soleil avec des propriétés de protection solaire. Si des lésions apparaissent, il est recommandé de se mettre à l’ombre et de fermer immédiatement les zones concernées.

Diverses crèmes peuvent être utilisées pour soulager la lésion. Une exposition solaire progressive est également recommandée pour limiter les rechutes.

L’exposition au soleil doit être évitée entre 10h00 et 16h00, et le temps passé à l’extérieur doit être progressivement augmenté afin que la peau puisse s’adapter au soleil. Une attention particulière doit être accordée au temps passé à l’extérieur pendant les mois de printemps et d’été. Il est également important d’appliquer la crème régulièrement en cas de transpiration ou de baignade.

Une autre façon de prévenir les allergies au soleil est de nourrir la peau avec des caroténoïdes et du bêta-carotène, du lycopène et de la lutéine. Ces pigments végétaux ont des propriétés antioxydantes et aident la peau à être plus résistante aux rayons UV. Ils sont la principale source de caroténoïdes, principalement présents dans les fruits et légumes colorés. Mangez des légumes et des fruits colorés comme les carottes, les tomates, les melons, les abricots, les mangues, les épinards, les pastèques, les pamplemousses et les poivrons. Une fois mangé, le corps assimile les caroténoïdes et les convertit en vitamine A, qui stimule l’hydratation de la peau et la production de mélanine. C’est un pigment qui assure une partie de la protection naturelle de la peau contre le soleil.

6 signes d'allergie au soleil # 4

Quels sont les traitements des allergies solaires ?

Il n’existe pas de traitement spécifique qui élimine immédiatement les imperfections causées par les allergies solaires, mais il est possible d’atténuer les démangeaisons causées par ces allergies solaires.

Si vous avez une allergie sévère au soleil qui démange, vous pouvez l’atténuer avec un antihistaminique en vente libre ou une crème anti-démangeaison contenant des corticostéroïdes. Selon les recommandations, le produit doit être appliqué en couche mince 2 fois par jour, afin de ne pas endommager davantage la peau fragile. Le traitement doit être suivi pendant au moins 3 jours. Si les symptômes persistent ou s’aggravent, consultez immédiatement un médecin. Bien sûr, l’exposition au soleil est interdite. Il est important de laisser le temps à la peau de se régénérer avant de la réexposer soigneusement aux rayons UV.

Une autre option pour réduire l’inflammation et soulager les démangeaisons consiste à prendre un antihistaminique par voie orale. Ces médicaments sont utilisés dans de nombreux cas de réactions allergiques, notamment le rhume des foins. En cas d’allergies solaires, il doit être utilisé avec précaution et demander l’avis d’un médecin ou d’un pharmacien. Il peut avoir divers effets secondaires.

Leave a Comment