Comment obtenir une indemnisation pour préjudice corporel ?

Selon les statistiques des accidents de la circulation sur les autoroutes, en 2021, il y a eu 187 963 accidents de la circulation avec morts et blessés en Turquie. Plus de 5 000 personnes sont mortes dans les accidents. En revanche, le nombre de blessés dans des accidents est assez important. Malheureusement, les accidents causés par la négligence, la négligence, le non-respect des règles et l’inattention ne signifient pas que je viens. Cependant, il est également possible d’indemniser les réclamations par des indemnités versées dans le cadre de la couverture des dommages corporels incluse dans les polices d’assurance de la circulation ou de l’automobile. Pour bénéficier de la redevance ci-dessus, il suffit d’introduire une demande avec un dossier dûment constitué.

Qu’est-ce que l’indemnisation des dommages corporels ?

indemnisation des dommages corporels Il s’agit d’un type d’indemnisation reçue pour les dommages corporels d’une personne à la suite d’un accident. Elle est versée aux victimes au titre des garanties de dommages corporels incluses dans les polices d’assurance de la circulation ou de l’assurance automobile.

Le montant de l’indemnisation pour dommages corporels inscrit sur la police est la limite supérieure de paiement. Les frais de traitement d’une personne blessée, invalide ou décédée suite à un accident sont couverts dans cette limite.

Les pertes causées par l’invalidité ou le décès d’une personne invalide ou décédée sont calculées selon la situation de la personne concernée.

Les calculs d’indemnisation sont devenus clairs avec la nouvelle réglementation

Hacettepe University, qui fournit des informations sur le calcul des indemnités à verser en cas de blessure, d’invalidité ou de décès dans les accidents de la route. Uğur Karabey, membre de la Faculté des sciences actuariellesÀ l’heure actuelle Précisant que la méthode de calcul est devenue claire avec le règlement, il précise que des méthodes actuarielles sont utilisées dans les calculs qui en résulteront. Karabey a déclaré que d’autres décisions ont été prises concernant le dossier dans le cadre de la jurisprudence de la Cour suprême et a déclaré : « Par exemple, un rapport d’invalidité relatif à la victimisation d’une personne est le rapport le plus nécessaire dans le dossier d’invalidité. En plus de ceux-ci, les documents nécessaires déterminant les revenus tels que la paie, la distribution du service SGK, et un rapport d’accident et un rapport d’expert, le cas échéant, peuvent être exigés. il dit.

Karabey déclare que la base de calcul est la période de travail, la période de travail, la période active et la période passive, c’est-à-dire la vie professionnelle et les structures de retraite, qui sont également incluses dans la pratique de la Cour suprême.

Les calculs changent en cas de décès

Précisant que les calculs différaient au moment du décès, Karabey a déclaré : « Dans ce cas, il faut d’abord déterminer les revenus du défunt, puis les revenus des personnes privées de pension alimentaire. Cela nécessite des documents tels qu’un échantillon détaillé de l’enregistrement de la population. Le statut économique et social des survivants doit également figurer dans le dossier. Encore une fois, nous faisons des calculs sous forme de procédures pour la répartition des revenus et des différences dans l’actif et le passif de la Cour suprême. » utilise des expressions.

Karabey a déclaré qu’une ordonnance récente a été adoptée dans la loi no. 2918 et dit : « Il y a un article relatif aux calculs à effectuer selon la méthode actuarielle et le taux d’actualisation tel que spécifié dans la loi. Les méthodes que nous utilisons dans les calculs actuariels sont les rentes. Nous n’avons aucun problème pour le moment. Cependant, certaines structures comptables étaient auparavant formées dans le système judiciaire et acquises sous forme de jurisprudence. Comme il s’agissait d’une méthode de calcul simple, elle différait du loyer. En général, les calculs étaient inférieurs. » Il expliqua.

Comment demander une redevance ?

S’exprimant sur les questions à prendre en compte lors de la demande d’indemnisation, Karabey indique que les demandes auprès des centres des principales compagnies d’assurance doivent être soumises par l’intermédiaire d’un notaire public ou par courrier recommandé. Karabey déclare que les documents communs au contenu du rapport sont toutes sortes de preuves de l’accident, telles que le rapport d’accident et les images de la caméra, les témoins oculaires, et ajoute : « Une pétition détaillée devrait être écrite sur ce que les réclamations sont autres que la norme documents. Il est important de fournir tous les documents nécessaires à la demande, tels que les rapports d’épicrise, les informations sur le traitement hospitalier, les frais facturés, afin de clore le dossier plus rapidement. » il dit.

Karabey a déclaré qu’en cas de décès, des échantillons détaillés de l’enregistrement de la population devraient également être disponibles afin d’identifier clairement les documents héréditaires et les personnes privées de pension alimentaire. il parle.

Si le montant de l’indemnisation n’est pas suffisant, un arbitrage peut être engagé.

Exprimant que si les gens ne trouvent pas le montant reçu après avoir postulé satisfaisant, ils peuvent présenter une nouvelle demande pour le montant restant, Karabey a déclaré : « S’il n’obtient pas le résultat souhaité lors de sa nouvelle demande, il peut aller en arbitrage ou en justice. Cependant, nos dossiers prennent beaucoup de temps. En revanche, le délai d’arbitrage est de 4 mois. En ce sens, l’arbitrage est une solution plus rapide. Les demandes individuelles peuvent également être soumises à l’arbitrage. fait des déclarations.

L’inscription auprès des compagnies d’assurance est obligatoire

Karabey a souligné que l’inscription auprès des compagnies d’assurance est obligatoire en vertu de la loi no. 2918 et a déclaré: «La réclamation doit être déposée avant le procès et l’arbitrage, et l’entreprise doit payer ou répondre dans les 15 jours suivant le dépôt. S’il n’y a pas de réponse ou qu’aucun paiement n’est effectué, le droit d’intenter une action en justice et de recourir à l’arbitrage naît. » il dit.

En cas d’invalidité, la procédure est différente.

Tenant compte de la jurisprudence de la Cour de cassation, Karabey a précisé que le constat d’invalidité devait être obtenu conformément à la réglementation en vigueur au jour de l’accident et a déclaré : « Ce constat peut ne pas correspondre au constat en cours de validité au jour de l’accident. de l’accident. Même cela peut prolonger le délai, et dans ce cas la demande ne peut être conclue en 15 jours. Du côté médico-légal, il y a une période d’attente minimale de 6 à 9 mois après l’événement. Ces rapports doivent être obtenus auprès du service médico-légal de l’hôpital le plus proche pour la formation et la recherche. En outre, les hôpitaux peuvent publier des rapports standard. Il peut être un peu plus difficile de s’installer ici. Ce sont des facteurs qui peuvent prolonger le processus de règlement des dossiers d’invalidité. » il parle.

Les candidatures individuelles sont positives pour les victimes et les entreprises.

Karabey déclare que les signalements individuels auront de nombreux effets positifs sur les victimes, ainsi que sur les entreprises et l’intérêt public, ajoutant : « Lorsqu’une victime signale avec le bon dossier, on voit que le processus est très rapide. À ce stade, il est plus efficace pour la victime d’obtenir réparation rapidement et d’éliminer ensuite les frais juridiques et autres. »

Rappelant que les compagnies d’assurance ont une situation appelée réserves de sinistres en suspens, Karabey a déclaré: «Cela représente une grande partie du coût des calculs de réserves. C’est généralement le cas avec les fichiers sous trafic obligatoire. Étant donné que le dossier peut ne pas être fermé immédiatement, il peut être rouvert maintes et maintes fois pour diverses raisons, et les paiements peuvent être effectués à maintes reprises. Si l’indemnité est correctement payée au premier point de la demande avec la bonne structure de dossier à créer avec ce système comptable unique et que le dossier est fermé, nous verrons que les dommages en suspens seront considérablement réduits dans ce scénario. Cette réduction se traduit par une baisse des coûts et une baisse des prix des produits. Lorsque le prix d’un produit baisse, il sera restitué à l’utilisateur en plus. En ce qui concerne le public, la réduction du nombre de poursuites, le raccourcissement des litiges et l’augmentation des services de médiation sont des évolutions positives. » fait des déclarations.

Comment puis-je obtenir une indemnisation pour les dommages corporels après un accident ?

Fournir des informations sur ce qui doit être fait pour obtenir une indemnisation pour les dommages corporels Avocat Özlem Hökenek, directeur général d’ALM Consultingdit qu’il faut avant tout déterminer quels documents sont nécessaires selon le type d’assurance, et attire l’attention sur le fait que les documents doivent être complets et complets sur les sites internet des compagnies d’assurance. Hökenek a souligné que les coordonnées doivent être fournies dans leur intégralité et a déclaré : « Les coordonnées sont importantes. Car lorsqu’il manque un document, la compagnie d’assurance doit pouvoir vous contacter. » donne une déclaration. Soulignant que la demande de candidature doit inclure un IBAN, Hökenek déclare que s’il n’y a pas d’IBAN, le dossier restera ouvert même s’il y a des progrès dans le paiement, et dit qu’après toutes ces phases, les documents et la candidature peuvent être envoyés au compagnie d’assurance compétente par courrier recommandé et le paiement peut être reçu.

L’indemnisation dans le même accident peut varier

Hökenek a déclaré qu’en 2021, 430 000 dommages corporels par personne ont été payés en 2021 sur la base de la politique, et a déclaré : « C’est le chiffre maximum. Par exemple, parce que les salaires des médecins et des travailleurs dans le même accident seront différents, les prestations seront différentes même si l’âge des enfants restants est le même. » fait des déclarations.

Je suis content d’être assuré – indemnisation des dommages corporels

Leave a Comment