La municipalité de la ville d’Ankara avertie ! Il va pleuvoir aujourd’hui, il peut y avoir une catastrophe

Ankara connaît une catastrophe depuis plusieurs jours en raison de fortes pluies. La municipalité de la ville d’Ankara a averti aujourd’hui des précipitations attendues en raison de la saturation du sol en précipitations. En revanche, la recherche de la personne disparue dans le déluge d’hier se poursuit…

S’abonner

Une personne a perdu la vie dans une inondation causée par de fortes pluies qui ont sévi hier à Ankara. La personne touchée par les eaux de crue est toujours portée disparue. L’AFAD, les pompiers, le JAK et de nombreuses ONG poursuivent leurs activités de recherche et de balayage dans le ruisseau Tatlar, situé à Karapürçek, dans un rayon de 15 kilomètres carrés.

La municipalité de la ville d’Ankara (ABB) a mis en garde les citoyens contre les précipitations : “De fortes pluies sont attendues à Ankara aujourd’hui dans l’après-midi. On estime que les conséquences négatives des précipitations d’aujourd’hui pourraient être davantage dues à la saturation des sols lors des pluies précédentes. À cet égard, en particulier dans “Nous demandons en particulier à nos concitoyens de prendre des mesures telles que ne pas stationner les véhicules, reporter les programmes individuels dans les zones ouvertes telles que les grandes zones de loisirs”, indique le communiqué.

Départ des parcs et promenades

En raison des pluies qui ont commencé dans le centre, nous demandons aux citoyens d’être prudents et de quitter les parcs et les aires de loisirs.

ABB a averti les citoyens d’Ankara des fortes pluies. Le communiqué indique: “De fortes pluies devraient commencer à Ankara dans l’après-midi d’aujourd’hui. On estime que les conséquences négatives des précipitations d’aujourd’hui pourraient être plus importantes en raison de la saturation en eau du sol lors des pluies précédentes. À cet égard, les véhicules ne sont pas garés près du Mur de soutènement Nous demandons surtout à nos concitoyens de prendre des mesures telles que le report du programme. La municipalité de la ville d’Ankara poursuit les recherches sur le terrain avec 1 468 véhicules et 3 914 employés pour minimiser les conséquences négatives des inondations dans notre ville. Nous allons, ensemble, panser nos blessures », disait le communiqué.

Les funérailles d’Ilkay Yiğit, qui a perdu la vie dans une inondation dans la capitale, ont été enterrées
Le corps du vice-président de la branche jeunesse du CHP Mamak, Ilkay Yiğit, qui a perdu la vie dans les eaux de crue hier après une forte averse, a été enterré dans la capitale.

Après la prière de midi, un service funèbre a eu lieu à la mosquée Ahmet Efendi du cimetière de Karşıyaka pour Ilkay Yiğit, 27 ans, qui a perdu la vie dans l’inondation d’Altındağ Karapürçek hier.

Travaillant comme chauffeur de bus dans un centre de réadaptation et vice-président de la branche jeunesse du district du CHP Mamak, les funérailles de Yiğit ont été suivies par le président du CHP Kemal Kılıçdaroğlu, le maire d’Ankara Mansur Yavaş et certains membres du CHP, ainsi que sa famille et ses proches.

Le corps d’İlkaya Yiğita a été enterré au cimetière de Karşıyaka après la prière.

Une triste nouvelle est venue de la personne disparue : il y avait des cicatrices
Ilkay Yiğit (26 ans) a disparu après avoir tenté de sortir d’une voiture après de fortes pluies dans le comté de Tatlar dans le comté d’Altındağ et a été pris dans les eaux de crue. Le corps sans vie de Yiğit a été retrouvé à la suite de la recherche et du sauvetage des équipes de l’AFAD et de JÖAK, qui sont arrivées sur les lieux suite à un rapport d’Erdavut Dedeoğlu, le propriétaire d’une ferme d’engraissement, qui a trouvé le corps sans vie de Yiğit. Dedeoğlu, qui a déclaré que Yiğit avait des cicatrices sur le corps, a raconté à İHA ses expériences.

“Nous avons d’abord trouvé le corps”
Dedeoğlu a déclaré qu’il y avait des blessures sur le corps de Yiğit et a déclaré: “Il a commencé à pleuvoir en 15 minutes environ deux heures et il y a eu une inondation. Après l’inondation, nous sommes sortis. Deux voitures de nos clients ont été inondées. Pendant que nous cherchions leurs voitures nous sommes tombés sur le cadavre sous l’arbre. Ensuite, nous cherchions des soldats. Nous avons trouvé le corps. C’était le corps du chauffeur de service. Il était le chauffeur de service du centre de rééducation. Nous avons d’abord trouvé le corps, nous avons appelé le Gendarmerie, ils sont venus et ont enlevé le corps. Son corps était couvert de contusions. L’inondation a détruit nos jardins. Les animaux de nos voisins ont été tués. 11-12 animaux d’une personne au-dessus ont été tués. « Notre jardin était aussi rempli d’eau. Si le mur de mon jardin n’avait pas été détruit, mon animal serait mort aussi. Qu’Allah nous protège de la pire de ces calamités », a-t-il dit.

Leave a Comment