Emirates Agence Nouvelles – Le chargement de carburant commence à l’unité d’usine de Barakah 3 après l’obtention d’une licence d’exploitation auprès de la FANR

ABOU DHABI, 19 juin 2022 (WAM) – Emirates Nuclear Power Corporation, ENEC, a annoncé aujourd’hui que sa filiale commerciale et de maintenance, Nawah Energy Corporation, a obtenu une licence de l’Autorité fédérale de réglementation nucléaire des Émirats arabes unis (FANR) pour l’unité 3 de la centrale nucléaire de Barakah a annoncé qu’elle avait entamé le processus de chargement des groupes de combustible dans le réacteur conformément à toutes les réglementations nationales et aux normes internationales les plus élevées.

La confirmation que l’unité 3 travaille désormais avec les unités 1 et 2 montre les progrès significatifs et rapides réalisés dans le développement de l’énergie nucléaire en tant que source d’électricité stratégiquement importante, propre et riche pour les EAU, transformant l’environnement énergétique du pays et renforçant la sécurité énergétique nationale.

Mohamed Ibrahim Al Hammadi, directeur général et directeur exécutif de l’ENEC, a déclaré : « Nous sommes heureux d’avoir reçu une licence pour exploiter l’unité 3 de la centrale électrique de Barakah et nous sommes impatients de démarrer une production d’électricité fiable dans les mois à venir avec les unités 1 et 2 Comme nous l’avons énuméré dans l’unité 3, Émirats arabes unis, nous allons bientôt introduire une solution climatique pratique sur le terrain, permettant d’importants efforts de décarbonation ainsi que la croissance économique de Barakah et ouvrant la voie à zéro émission nette d’ici 2050. années consécutives Unité 1 2020. “Montre des avantages significatifs du développement de centrales nucléaires à plusieurs unités pour assurer la sécurité et la durabilité énergétiques des pays engagés dans le processus à long terme de développement d’un programme de centrales nucléaires civiles depuis lors.

L’obtention d’un permis d’exploitation de l’unité 3, après avoir effectué 120 inspections et audits spécifiques à l’usine, confirme que l’usine, les personnes, les programmes, les politiques et les procédures répondent aux normes strictes de FANR. En outre, tous les audits volontaires de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) et de l’Association mondiale des exploitants nucléaires (WANO) ont été menés à bien. Avant d’obtenir l’autorisation du FANR, WANO a réalisé une revue de pré-lancement (PSUR) confirmant que l’unité est prête à fonctionner.

Il s’agit de l’unité 3, qui entrera en phase opérationnelle dans les trois dernières années, en s’appuyant sur l’expertise des équipes opérationnelles et les connaissances acquises lors du ravitaillement de l’unité 1 en février 2020 et de l’unité 2 en mars 2021. À l’issue du processus de ravitaillement, le L’équipe poursuivra les préparatifs de la mise en service de l’unité cette année, suivie de la livraison du premier mégawatt d’électricité propre et fiable.

Depuis plus d’une décennie, l’ENEC a mis en place un solide programme de formation et de qualification pour s’assurer qu’elle dispose d’opérateurs et d’ingénieurs de centrales nucléaires certifiés pour travailler en toute sécurité avec 3 unités nucléaires simultanément.

Ali Al Hammadi, ingénieur de Nawaha et directeur général pour l’exploitation et la maintenance de la centrale de Barakah, a déclaré : « L’acquisition de la 3e licence d’exploitation de la centrale de Barakah est le résultat de plus de 520 inspections rigoureuses à ce jour par notre régulateur indépendant FANR, dont 120 en particulier pour l’unité 3. Les revues couvrent tous les aspects de l’usine pour s’assurer que nous sommes prêts à opérer conformément aux exigences réglementaires nationales. La réussite de ces examens témoigne de l’expertise que nous avons développée et de l’expérience de travail exceptionnelle de nos équipes de citoyens émiriens hautement qualifiés et qualifiés et d’experts internationaux répondant aux normes les plus élevées de performance et d’excellence opérationnelle. » Il a dit.

Lorsqu’elle commencera à fonctionner à pleine capacité dans les mois à venir, l’unité 3 ajoutera 1 400 mégawatts d’électricité sans carbone au réseau national, similaire à chacune des deux autres unités de réacteur, poussant le pays vers l’objectif zéro net de 2050.

La centrale de Barakah est la seule centrale nucléaire à plusieurs tranches en activité dans le monde arabe. Force de développement durable et de stabilité du pays, l’Usine crée des emplois à haute valeur ajoutée et favorise la croissance de l’industrie locale. Grâce à la décarbonisation rapide du secteur de l’énergie, Barakah apporte également d’importants avantages environnementaux à la nation aujourd’hui et pour les 60 prochaines années et au-delà. Lorsqu’elle sera pleinement opérationnelle, l’usine empêchera 22,4 millions de tonnes d’émissions de carbone chaque année, l’une des principales causes du changement climatique.

La centrale nucléaire de Barakah, située dans le district d’Al Dhafra de l’émirat d’Abu Dhabi, est l’une des plus grandes centrales nucléaires au monde avec quatre unités APR-1400. L’unité 4 est en phase finale de mise en service avant que la construction ne soit terminée.

Traductrice : Esmeralda Angun.

http://wam.ae/en/details/1395303058778

Leave a Comment