Ministre Karaismailoğlu : Nous travaillons pour une Turquie forte et grande

Le ministre Karaismailoğlu est arrivé à Adana dans la matinée pour une série de visites et de cérémonies d’ouverture. Le ministre Karaismailoğlu, qui a été le premier à assister à la cérémonie d’ouverture de la plaque tournante du pont dans la zone industrielle organisée, était accompagné du porte-parole du parti AK, du vice-président Ömer likaelik, du vice-président du parti AK Adana Jülida Sarıeroğlu, du gouverneur Adana Süleytocola et du gouverneur de la ville Süleytoco.

Après que le directeur général des autoroutes, Abdulkadir Uraloğlu, a donné des informations sur les caractéristiques de la jonction, le ministre des Transports et des Infrastructures, Adil Karaismailoğlu, a déclaré : « Nous construisons une Turquie grande et forte. Nous investissons, construisons des œuvres d’art, au service de notre nation, pas seulement à Adana. mais à Adana, à toutes nos 81 provinces.” Nous travaillons dur pour offrir la meilleure qualité. Nous construisons une « Turquie plus grande et plus forte » grâce à nos investissements dans les transports et les communications à travers le pays. Conformément à cet objectif, nous avons investi plus de 1 billion 600 milliards de lires pour notre nation, pour nos projets qui éclairent non seulement le visage mais aussi l’avenir de notre pays à l’ère de nos gouvernements. “Nos projets d’autoroutes ont la plus grande part avec 61% de ce chiffre”, a-t-il déclaré.

“NOUS EFFECTUONS NOS SERVICES AVEC AMOUR POUR ‘HAKKA SERVIS'”

Parlant des investissements dans les autoroutes à travers le pays, le ministre Karaismailoğlu a ensuite déclaré :

«Grâce à nos investissements dans les autoroutes à travers le pays, nous avons augmenté la longueur de notre route séparée à 28 664 kilomètres, doublé la longueur de notre autoroute à 3 633 kilomètres et augmenté la longueur de nos tunnels 13 fois à plus de 650 kilomètres. En multipliant par 2,5 nos ponts et viaducs, nous avons économisé du temps et du carburant perdu dans la circulation, et réduit les émissions de carbone dans notre région. Tunnels et viaducs traversent les falaises abruptes et les profondes vallées de notre pays. Nous ne nous soucions que de notre nation, nous nous efforçons de lui fournir le meilleur service. Depuis 20 ans, nous réalisons des projets pour le développement de notre pays, l’emploi et la croissance de son économie, et nous rendons nos services avec amour ‘au service de la vérité’.”

“LE NOMBRE DE VÉHICULES A AUGMENTÉ DE 170 POUR CENT AU COURS DES 20 DERNIÈRES ANNÉES”

Expliquant que le nombre de véhicules dans le pays a augmenté de 170 % et la mobilité des véhicules de 142 % au cours des 20 dernières années, le ministre des Transports et des Infrastructures, Adil Karaismailoğlu, a déclaré : « Avec un trafic continu qui augmente les performances opérationnelles de nos routes, nous avons économisé 10,5 milliards d’heures de trajet par an. Nous réalisons des économies importantes en raccourcissant les distances de nouvelles façons. Nous avons économisé au total 22 milliards 408 millions de dollars par an, dont 17 milliards de dollars, 238 millions de dollars de temps, 908 millions de dollars de carburant, 636 millions de dollars de maintenance et 16 millions de dollars d’impact environnemental. Au cours des deux dernières décennies, le nombre de véhicules dans notre pays a augmenté de 170 % et la mobilité des véhicules de 142 %. D’autre part, nous avons également obtenu des succès très précieux. Grâce à nos investissements sur site et à nos routes, nos victimes d’accidents ont été réduites de 81 %. Cela signifie que nous sauvons 12 000 vies chaque année. Adana obtient la part qu’elle mérite de nos grands mouvements d’investissement. À ce jour, nous avons dépensé 15 milliards 517 millions de lires pour les investissements d’Adana dans les transports et les communications. Nous avons augmenté la longueur de l’autoroute divisée à Adana à 431 kilomètres. Nous avons accru la sécurité de conduite sur nos routes. Au cours de nos gouvernements, nous avons construit et amélioré 238 kilomètres de routes à voie unique à Adana. Nous avons achevé et mis en service 37 ponts d’une longueur totale de 2 482 mètres. Nous avons augmenté les dépenses pour les autoroutes à Adana à 10 milliards 450 millions de lires. Le coût total de 12 projets d’autoroutes différents à Adana atteint 5 milliards 334 millions de lires.

“NOS PUTAINS DE TORCHES VONT BRISER LA DENSITÉ DE LA CIRCULATION AUTOMOBILE DANS CETTE RÉGION”

Le ministre Karaismailoğlu, qui a également fourni des informations sur l’intersection qui a été ouverte, a déclaré : « Notre intersection, que nous avons ouverte aujourd’hui, se compose de 2 ponts de 53 mètres, d’un îlot rotatif de 485 mètres et d’intersections de 2 960 mètres de long avec deux rubans. En train rapide, nous relions Adana, le centre de l’agriculture, de l’industrie et du tourisme de notre région méditerranéenne, avec Mersin, Osmani et Gaziantep. Notre voie ferrée, dont la longueur actuelle est de 361 kilomètres, sera raccourcie de 58 kilomètres d’ici la fin du projet. En raccourcissant la ligne, le temps de trajet sera réduit à 2 heures et 15 minutes. Notre hub de Baklali réduira considérablement la densité du trafic de véhicules dans cette région. La zone industrielle organisée Hacı Sabancı, qui constitue une grande partie du potentiel commercial de notre Adana, se développe principalement à l’est.

“NOUS TRAVAILLONS AVEC DES VIES”

Soulignant qu’il continuerait à fournir des services pour le développement du pays, le ministre Karaismailoğlu avait alors déclaré :

«Nous avons mis en œuvre des projets de transport et de communication qui ouvriront la voie à des investissements qui amélioreront le secteur maritime, agricole et industriel d’Adana, et nous poursuivons avec un nouveau. Nous menons une politique de service pour que nos villes se développent, que notre État se développe, que nos citoyens accèdent à la prospérité économique et envisagent l’avenir avec confiance. Qui ne brûle pas de l’amour de servir sa patrie, qui ne se soucie pas des problèmes de la nation, ne peut pas ainsi. À chaque kilomètre parcouru, nous touchons à nouveau le cœur de nos concitoyens et renforçons notre unité et notre solidarité. Nous vous aimons beaucoup, notre peuple, notre pays. Nous tenons fermement à nos devoirs, nous travaillons dur pour établir une Turquie forte et grande pour nos enfants et nos jeunes. Nous continuerons à travailler de toutes nos forces. »

Après le discours, le carrefour est ouvert.


LA SOURCE: UAV

Jour libre
Haber7.com – Éditeur

Leave a Comment