Statut professionnel des collecteurs de déchets – Actualités de l’économie

Circulaire du Ministère no. 2022/6 sur les citoyens connus du public comme « collecteurs de papier » et qui collectent des déchets sans être impliqués dans aucune activité ; Il a été publié avec la signature de Murat Kurum, ministre de l’Environnement, de l’Urbanisme et du Changement climatique. La circulaire « Collecteurs de déchets » autorise les collecteurs de déchets gratuits en les inscrivant au « système d’information zéro déchet » et réglementant leur mode de fonctionnement.

La circulaire du ministère sur les “collecteurs de déchets” a été publiée, qui comprend une série de mesures et de décisions relatives aux citoyens qui collectent des déchets recyclables tels que le plastique, le papier et les métaux et qui collectent des déchets sans être associés à aucune entreprise. La circulaire n° 2022/6, publiée avec la signature du ministre de l’Environnement, de l’Urbanisme et du Changement climatique Murat Kurum, oblige les autorités locales à assurer la coordination nécessaire à la mise en œuvre, et les municipalités sont tenues de mettre en œuvre le terrain. pratiques et dispositions et mesures sur le terrain conformément à la législation.

QUI PEUT POSTULER ET COMMENT ?

Les personnes exerçant des activités de collecte de déchets doivent s’inscrire auprès de la municipalité du lieu où elles opèrent avec leur numéro d’identification TR et leurs coordonnées. Les municipalités, quant à elles, pourront évaluer les exigences de conformité des personnes de plus de 18 ans.

Les municipalités communiqueront aux administrations provinciales/de district de police et aux commandants de gendarmerie les informations sur les collecteurs indépendants qui signalent. Les directions de police et les commandements de gendarmerie seront notifiés aux communes compétentes s’ils le jugent opportun.

Le collecteur de déchets concerné, dont le processus de demande a été complété par les municipalités, sera enregistré dans le Système d’Information Zéro Déchet et pourra avoir une “Carte de Collecteur Zéro Déchet Indépendant”.

QU’EST-CE QU’UNE CARTE DE COLLECTEUR INDEPENDANTE ZERO COLLECTOR ?

La carte du collecteur de déchets indépendant contiendra le nom et le logo de la commune, le logo zéro déchet, une photo du collecteur de déchets, nom et prénom, numéro d’identification, numéro d’enregistrement du système d’information Zéro Déchet, date d’émission, et signature et sceau de la municipalité.

Seuls les détenteurs de cette carte seront autorisés à collecter les déchets dans le quartier concerné, et le collecteur ne pourra pas collecter les déchets dans un quartier autre que celui dans lequel il est immatriculé.

Une carte de collecteur zéro déchet indépendante ne peut être utilisée par personne d’autre que le titulaire de la carte, et des mesures administratives seront prises contre ceux qui l’utilisent.

COMMENT FONCTIONNERONT LES COLLECTEURS DE DÉCHETS ?

Au sein de cette Circulaire sous le numéro 2022/6 intitulée « Collecteurs de déchets », les principes de fonctionnement des collecteurs de déchets indépendants seront établis. Les communes arrêteront les modalités et principes de travail des collecteurs de déchets opérant dans les limites de la zone de service en les mettant à l’ordre du jour de la première séance du conseil municipal après la publication de la circulaire.

Les communes exigent des collecteurs de déchets qu’ils soient porteurs des cartes d’un collecteur zéro déchet indépendant ; Ils s’assureront de travailler avec des gants, des vêtements de travail et des véhicules de collecte des déchets dans le respect des normes qu’ils établiront, et de travailler aux intervalles de temps qu’ils auront fixés et d’une manière qui ne nuira pas au système zéro déchet existant. Les permis pour ceux qui travaillent en dehors des principes fixés par les municipalités seront révoqués.

Dans le cas où les déchets sont collectés, emportés ou stockés par des personnes non autorisées, les municipalités interviendront auprès des unités de la police municipale. En cas de besoin, ils pourront solliciter l’appui des administrations de police de province/district et des commandements de gendarmerie de province/district.

QUAND LES DÉCHETS SERONT-ILS SORTIS ET COMMENT LES FRAIS SERONT-ILS DÉTERMINÉS ?

Les collecteurs livreront les déchets collectés aux centres de collecte des déchets et aux centres de recyclage qui peuvent être recyclés dans les municipalités ou à des usines de traitement des déchets sous licence environnementale dans les limites municipales. Les déchets y seront pesés et le paiement sera effectué en tenant compte des conditions du marché.

Les collecteurs de déchets devront collecter les déchets recyclables tels que le papier, le plastique et le métal séparément selon leur type.

Les données sur les déchets collectés de la commune ou des entreprises agréées auxquelles le collecteur livre les déchets seront régulièrement saisies dans les systèmes en ligne du ministère de l’Environnement, de l’Urbanisme et du Changement climatique.

RÈGLEMENT ZÉRO DÉCHET

En 2019, le ministère de l’Environnement, de l’Urbanisme et du Changement climatique a établi des principes généraux et des principes relatifs à la mise en place, l’expansion, le développement, le suivi, le financement, l’enregistrement et la certification de systèmes de gestion zéro déchet visant à protéger l’environnement et la santé humaine. et toutes les ressources dans le processus de gestion des déchets. Il a préparé le décret sur le zéro déchet pour “. Le décret, rédigé conformément aux principes de gestion efficace des matières premières et des ressources naturelles et de développement durable, a été publié au Journal officiel le 12 juillet 2019. année sous le numéro 30829.

Le décret donne le devoir et la responsabilité d’établir, de mettre en œuvre et de travailler sur le système de gestion zéro déchet en coopération avec les gouvernements locaux conformément au “Plan provincial du système de gestion zéro déchet” à l’intérieur des frontières de la province.

Le décret énumère les travaux à effectuer par les municipalités, en coordination avec les autorités civiles, comme suit :

“Les municipalités devraient donner la priorité aux activités de ‘collecte sélective à la source’, et des infrastructures devraient être établies, développées et étendues pour collecter les déchets collectés séparément à la source – y compris les déchets recyclables et les autres déchets – dans la zone de service de chacune. municipalités sans se gêner les unes les autres. »


Leave a Comment