Dernière minute… Ministre Nabati : Notre économie continue d’enregistrer des hausses concrètes

class=”medianet-inline-adv”>

Le ministre du Trésor et des Finances Nureddin Nebati a fait une déclaration sur l’économie turque sur Twitter. Le ministre Nebati a déclaré que l’économie turque continue de croître, de créer de nouveaux emplois et de battre des records d’exportation sans l’influence des problèmes économiques mondiaux.

Le ministre Nebati a déclaré: “Aujourd’hui, malgré tous les problèmes économiques mondiaux et la hausse rapide des prix dans le monde, l’économie de notre pays continue de croître de manière saine, équilibrée et durable, battant chaque mois de nouveaux records d’exportation et une augmentation tangible de l’emploi. .”

“NOUS AVONS BESOIN D’ÉTENDRE LA CROISSANCE À LA BASE ET À TOUS LES CITOYENS”

Le ministre Nebati a également déclaré : “Nous poursuivons nos progrès vers une économie manufacturière plus forte en appliquant de manière décisive notre modèle d’économie turque et attachons de l’importance à diffuser la croissance à la base et à tous nos citoyens”.

class=”medianet-inline-adv”>

VOICI QUELQUES ETAPES PRISES DANS LE MODELE DE L’ECONOMIE TURQUE

Le ministère du Trésor et des Finances a énuméré les activités menées dans le cadre du modèle de l’économie turque. Le ministère a révélé de nombreux éléments allant des prêts aux entreprises au SPP, des réglementations fiscales à l’épargne en or.

De nombreuses innovations ont été introduites dans l’économie dans le cadre du modèle économique turc. Les mesures concernant les entreprises et les investisseurs individuels ont contribué à la croissance de la Turquie en matière d’investissement, d’emploi et d’exportations.

Voici les mesures prises dans le cadre du modèle économique turc annoncées par le ministère du Trésor et des Finances :

1- Nous avons mis en place de nouvelles réglementations pour encourager les exportations et augmenter l’emploi en améliorant l’environnement des affaires et des investissements.

* Nous avons commencé à appliquer l’impôt sur les bénéfices avec une réduction de 1 point pour les entreprises exportatrices et industrielles.
* Nous avons réduit le taux de retenue à la source de 15 % à 10 % sur les dividendes versés par les sociétés.
* Nous avons permis d’évaluer le personnel travaillant dans les zones de développement technologique et les centres de recherche et développement et de conception dans le cadre des incitations à la retenue à la source.

2- Nous proposons des prêts commerciaux dans des domaines qui renforceront l’économie de notre pays grâce à une approche sélective.

class=”medianet-inline-adv”>

* Nous avons lancé un plan de soutien de 60 milliards de TL KGF pour les investissements, les exportations et les coûts d’exploitation.
* Nous avons mis en œuvre le programme de prêts à long terme en livre turque, qui offre aux exportateurs et aux investisseurs dans le tourisme un total de 150 milliards de TL de prêts avec des taux d’intérêt allant jusqu’à 9 %.
*Afin de soutenir jusqu’à 45% d’économies d’énergie dans les bâtiments résidentiels, nous avons mis en place un Prêt pour l’isolation thermique des locaux d’habitation d’une durée de 60 mois et d’un taux d’intérêt de 0,99.

3- Afin d’encourager l’utilisation de l’épargne dans des actifs libellés en TL et d’élargir la base d’investisseurs, nous avons lancé diverses applications.
* Avec l’application Currency Protected TL Deposit and Participation Account, nous avons réduit la part des comptes de dépôt en devises étrangères dans le total des dépôts de 71 % à 58 %.
* En émettant des titres de créance du gouvernement avec un indice de revenu, nous avons recueilli une demande d’environ 6,6 milliards de TL auprès d’un total de 83 816 citoyens.

class=”medianet-inline-adv”>

4- En établissant l’écosystème d’économie d’or, qui comprend toutes les raffineries, nous avons apporté de l’or physique sous l’oreiller dans l’économie.

5- Nous avons augmenté la contribution de l’Etat dans le système de retraite privé (BES) de 25% à 30%

6- La réglementation fiscale a encouragé les comptes de dépôt et la participation au TL

* Nous avons prolongé la remise sur la retenue à la source sur les comptes de dépôt et de participation TL jusqu’à fin 2022.
* Nous avons approuvé l’exonération fiscale sur les bénéfices générés par les fonds communs de placement avec des instruments d’investissement TL dans leur portefeuille.
* Nous avons prolongé l’application du taux de retenue à la source de 0 % jusqu’à fin 2022 pour les dépôts à terme et les comptes de participation à devise protégée et les comptes de dépôt et de participation libellés en or.
* Nous avons réduit le taux de retenue à la source sur les titres de la dette publique interne de 10 % à 0 % jusqu’à la fin de 2022.
* Nous avons réinitialisé le taux de retenue à la source sur l’épargne des personnes morales et des non-résidents transférée sur leurs comptes de conversion au sein du compte YUVAM.

class=”medianet-inline-adv”>

* Nous avons conclu des accords d’exonération de l’ITC qui encouragent les comptes en devises et en or des payeurs d’ITC et d’ITC à convertir leurs comptes en devises et en or en TL dans le cadre de l’application de dépôt couverte contre les devises.
* Nous avons redéfini le taux d’imposition sur les transactions bancaires et d’assurance dans la vente de devises étrangères effectuée par la banque concernée aux titulaires de compte en utilisant le solde du compte à la fin de la durée du compte de dépôt et de participation TL.

Leave a Comment