Dernière minute : Tension entre Kerem Aktürkoğlu et Patrick van Aanholt à l’entraînement de Galatasaray !

class=”medianet-inline-adv”>

Dans la poursuite des préparatifs de la nouvelle saison sous la direction de l’entraîneur Okan Buruk dans la ville de Bad Waltersdorf à Graz en Autriche, lors de l’entraînement qui s’est déroulé ce matin, il y a eu une tension de courte durée entre Kerem Aktürkoğlu et Patrick van Aanholt.

Alors que Van Aanholt tentait de déplacer le ballon de sa position, Kerem, qui était au sol, a poussé le joueur néerlandais au visage et il y a eu une tension de courte durée entre les deux.

Avec l’intervention des autres footballeurs, l’électrification prend fin et l’entraînement reprend là où il s’était arrêté.

LA PREMIÈRE EXPLICATION APRÈS LA TENSION

Kerem Aktürkoğlu, qui a fait une déclaration sur la tension qu’il a vécue avec Patrick van Aanholt sur son profil de réseau social, a déclaré: “La dispute que j’ai eue avec mon coéquipier ce matin, en raison de la nature du football, après une double bagarre à l’entraînement, était sorti de son contexte et présenté comme un “combat impliquant des violences physiques”. On transpire pour le même objectif, “Nous sommes des coéquipiers qui faisons de notre mieux pour le succès de Galatasaray. De tels conflits peuvent survenir dans notre environnement de travail, où nous repoussons nos limites pour mieux réussir, mais entre nous, il y a de l’amour et du respect. Cela ne doit pas être oublié lors du reportage sur cet événement.” expressions utilisées.

class=”medianet-inline-adv”>

MARCAO A REÇU UNE gifle SUR LE TERRAIN

Kerem Aktürkoğlu a connu des tensions avec Marca au début de la saison dernière, il a frappé le footballeur brésilien Kerem sur le terrain et a été banni pendant 8 matchs. Marcao, qui a été exclu de l’équipe au début de la punition, s’est excusé auprès de Kerem et de ses coéquipiers et a rejoint l’équipe en étant inclus dans l’équipe.

Dernière minute : Tension entre Kerem Aktürkoğlu et Patrick van Aanholt à l'entraînement de Galatasaray

PARTAGER VAN AANHOLT : Quoi de neuf ?

Après que la nouvelle de ses tensions avec Kerem Aktürkoğlu se soit répandue sur les réseaux sociaux sous la forme “ils se sont disputés”, van Aanholt a partagé une photo sur les réseaux sociaux et a écrit “Que pasa” (Quoi de neuf) en espagnol.

class=”medianet-inline-adv”>

Dernière minute : Tension entre Kerem Aktürkoğlu et Patrick van Aanholt à l'entraînement de Galatasaray

GS PARLEZ À VOTRE TÉLÉVISEUR

Patrick van Aanholt a fait une déclaration spéciale à GS TV après la séance d’entraînement du matin.

Notre processus de préparation ici se passe bien, nous travaillons dur. Nous devons nous rassembler en équipe et bien travailler. Par conséquent, nous voulons bien aborder la saison.”

“Nous n’avons pas bien fini la saison dernière. Ici, tous les joueurs, pas individuellement, devraient se regarder. Nous devons nous regarder dans le miroir et nous autocritiquer. Peut-être que nous n’avons pas fait de notre mieux dans les matches et à l’entraînement. Nous n’avons pas pu terminer dans la ligue que nous voulions ; mais nous sommes rentrés reposés des vacances d’été et avons commencé les préparatifs pour la nouvelle saison.”

class=”medianet-inline-adv”>

“On a bien commencé. Je pense que nous progressons bien chaque jour. Plus tard dans la saison, nous devons reparler et ramener Galatasaray à son ancienne position.”

“Je me sens bien. Le double entraînement fait partie des préparatifs de pré-saison. Je fais ça depuis 16 ans. C’est un travail difficile. Nous devons le faire. Nous devons relever ce défi si nous voulons commencer prêts. “

“HAMZA ET EFE ONT UN GRAND POTENTIEL”

“Le conseil que je peux donner aux jeunes, c’est d’écouter les joueurs expérimentés avec qui ils sont, de faire de leur mieux chaque jour à l’entraînement et de s’améliorer. Ils travaillent avec l’équipe première et ils devraient en profiter. Le foot n’a pas d’âge. Si tu es bon, tu es bon. Il faut le montrer à l’entraînement et dans le jeu. Je parle beaucoup aux jeunes joueurs. Je parle beaucoup avec Hamza, Efe et les jeunes joueurs. Ils ont un gros potentiel.”

class=”medianet-inline-adv”>

« Nous faisons une double formation. Avant de venir ici, nous avons suivi une double formation. Les joueurs se sentent fatigués. Nous devons courir et faire de notre mieux sur le terrain. Si nous commençons la ligue avec des victoires en matches amicaux, notre confiance augmentera. C’est comme ça que nous allons commencer la ligue. Les résultats que nous obtiendrons seront également très différents.

“Nous voulons tous être champions. Nous nous préparons pour cela. C’est pourquoi nous sommes venus au camp. Bien sûr, de nouveaux membres nous rejoindront. Il faut une équipe en forme qui se sent prête à la fin du camp. C’est ainsi qu’une équipe se crée. Nous devons bien nous préparer afin de ne pas être trop exposés aux influences extérieures afin de pouvoir nous engager sur la voie du championnat.”

class=”medianet-inline-adv”>

“L’ambiance est plutôt sympa. Nous devons montrer notre combat à l’entraînement.”

OLIVEIRA À LA PREMIÈRE FORMATION

Le nouveau transfert de Galatasaray, Sergio Oliveira, a entamé aujourd’hui sa première séance d’entraînement avec l’équipe jaune-rouge. Le milieu de terrain vedette, qui s’est longuement entretenu avec Okan Buruk, n’a pas manqué de poser avec son nouvel entraîneur.

Dernière minute : Tension entre Kerem Aktürkoğlu et Patrick van Aanholt à l'entraînement de Galatasaray

Leave a Comment