Aucun feu n’est autorisé en dehors de ces zones.

avec un couvercle le journal – Par décision du gouvernorat de Tekirdağ, dans toute la province promenade et parcs naturels Sommeallumer un feu interdita atterri. Dans ce contexte, les feux ne peuvent être allumés que dans la zone de loisirs du lac kazakh à Kapaklı.

Les déclarations suivantes ont été incluses dans la déclaration du gouverneur Tekirdag :

“La forêt dans tout notre pays FeuÉtant donné que l’on pense que les incendies de forêt peuvent être causés intentionnellement ou par négligence et imprudence, avec l’augmentation des températures de l’air avec la saison estivale en cours, l’augmentation de la densité de personnes et de véhicules dans les zones forestières et les terres agricoles, province de Tekirdağ Commission de lutte contre les incendies de forêt à partir du 29.03.2022. sous le numéro d’ordre 1. Conformément aux décisions, il était nécessaire de prendre des mesures supplémentaires.

Griller dans les zones forestières en dehors des zones de loisirs et des parcs naturels mentionnés ci-dessous désignés par l’administration forestière de la province de Tekirdağ, samovar brûler, utiliser des tuyaux et allumer toutes sortes de feux, logementIl est interdit conformément à l’article 76 de la loi sur les forêts no. 6831 passer la nuit, jeter des cigarettes ou des substances pouvant provoquer indirectement un incendie de forêt.

Dans le district de Suleymanpasa ; Forêt municipale d’Atatürk, parc naturel de Kartaltepe, zone de loisirs de la fontaine de Kiniklar.

Dans le quartier de Çerkezköy ; Zone de loisirs de Kızılpınar-Karatepe, zone de loisirs de Kartaltepe.

Dans la ville de Kapakli; Promenade de Kazakgol.

Dans le comté de Corlu ; Escece Promenade.

Dans le quartier Saray; Zone de loisirs de Bahçeköy, zone de loisirs de Yumurtadere, zone de loisirs de Safaalan, zone de loisirs de Laladere, parc naturel de Çamlıkoy.

Dans la ville de Hayrabol; Zone de loisirs d’Örey Grove.

Il est interdit d’allumer un feu dans les zones de loisirs susmentionnées, sauf dans les endroits désignés comme foyers, ou de quitter la zone sans éteindre le feu dans les endroits autorisés, conformément à l’article 76 de la loi sur les forêts no. 6831. Les mesures à prendre à cet égard seront prises par les gestionnaires des aires de loisirs, et l’intérieur des aires de loisirs sera sous contrôle et surveillance constants.

Il est interdit de brûler les arbres, les restes de branches et tout type de végétation en raison du brûlage des chaumes ou du défrichage des vignes et des jardins à moins de quatre kilomètres de forêts ou dans les limites des agglomérations (agglomérations dans la forêt et adjacentes à la forêt) qui relèvent de le champ d’application des articles 31 et 32 ​​de la présente loi.

L’utilisation de matériaux inflammables tels que les feux d’artifice et les ballons à souhaits pouvant provoquer un incendie de forêt est interdite lors de mariages, de célébrations et d’organisations similaires dans des endroits proches de la zone forestière.

Etant donné que les incendies de forêt sont majoritairement concentrés près des zones résidentielles et le week-end, des patrouilles seront effectuées par des équipes de gendarmerie et des équipes de protection de l’administration forestière, en particulier dans les zones sensibles aux incendies avec les forêts de pins, les routes vers et depuis les zones forestières. seront maîtrisés et les demandes de renseignements sur les passagers/véhicules augmenteront.

Les chefs de quartiers surveilleront les entrées et sorties des forêts et signaleront les personnes suspectes au Commandement de la Gendarmerie/Administration des Forêts au numéro 112.

Les mesures nécessaires seront prises au plus haut niveau, les contrôles et inspections seront effectués avec minutie par le gouverneur de district, le Commandement provincial de la gendarmerie, la Direction provinciale de la police, la Direction des affaires forestières, le Ministère de l’agriculture et des forêts, la Direction du Tekirdag Administration et autres institutions et organisations qui en ont la responsabilité .

Des actions administratives et judiciaires seront prises contre ceux qui ne respectent pas les interdictions conformément à la loi sur les forêts no. 6831, la loi sur les délits no. 5326, Loi sur l’environnement no. 2872 et le Code pénal turc no. 5271, selon le sujet du crime.

Il sera veillé à ce que cette décision prise par notre gouvernorat soit publiée dans les journaux locaux, publiée à intervalles réguliers sur les haut-parleurs des municipalités de district jusqu’au 15.09.2022, des annonces seront faites depuis les mosquées de la forêt et des colonies voisines, et seront annoncées à notre personnes en les accrochant aux babillards des institutions publiques.

Les dispositions de cette décision s’appliquent à compter du 7 juillet 2022. jusqu’au 15.09.2022.

Les dispositions de cette décision sont exécutées par le gouvernorat de Tekirdag.”

Leave a Comment