Déclaration de Serdar Saatci de Valerien Ismael à Beşiktaş! Si un footballeur ne se donne pas à 100%…

class=”medianet-inline-adv”>

Interrogé lors de la conférence de presse tenue dans le camp autrichien, le sélectionneur français a également répondu à une question sur Serdar Saatçi.

Alors qu’Ismael recevait avec colère Serdar, qui a été remplacé à la 72e minute du match par Viktoria Plzen, à la 83e minute et l’a laissé de côté, le jeune joueur s’est tristement rendu aux vestiaires.

Alors que Serdar Saatçı a été exclu de l’équipe par décision de Valérien Ismael, l’entraîneur français a fait la première déclaration à ce sujet : “Nous avons clarifié cette question entre nous. Je ne veux pas entrer dans plus de détails maintenant, mais chaque joueur de football ici doit donner 100 pour cent. Joueur de Beşiktaş.” C’est très spécial d’être là.

class=”medianet-inline-adv”>

Dans la continuité des préparatifs de la nouvelle saison en Autriche, l’entraîneur du Beşiktaş Valerien Ismael a fait des déclarations à la presse. Affirmant que le camp se passe très bien, Ismael a déclaré : “Tout va bien pour le moment. Je peux dire que nous sommes sur la bonne voie. Notre entraînement se passe bien, le terrain est parfait, notre hôtel est agréable. La météo Les conditions ici sont également très positives pour nous. De petits détails arrivent tout le temps. Vous ne pouvez pas vous attendre à ce qu’ils ne se produisent pas. “Notre mentalité est très bonne. Nous sommes venus ici avec le public. On voulait voir nos jeunes, on les a joués, on en a profité. Nous avons eu des footballeurs qui sont rentrés tard de l’équipe nationale. De nouveaux transferts nous ont rejoints. Après qu’ils nous aient rejoints, je peux dire que nous nous améliorons de jour en jour. Nous sommes maintenant à mi-chemin du camping total. sont venus ici.” “Nous jouerons 3 matchs avec le match d’aujourd’hui. Ce que nous devons faire maintenant, c’est jouer à des jeux et améliorer la communication entre nous”, a-t-il déclaré.

« LE TRAVAIL DE RENFORCEMENT DE LA DÉFENSE CONTINUE »

Précisant que la période des transferts se poursuit et le travail de renforcement de la défense, Ismael a déclaré : « Nous avons beaucoup travaillé avec M. Ceyhun sur les transferts. Je peux dire qu’à ce stade, nous avons profité de notre venue en début de saison dernière. Nous devons féliciter M. Ceyhun et la direction à ce sujet. Tout le monde a fait un très bon travail. Nous avons encore du temps pour transférer. Nous devons renforcer notre défense. Il y aura un besoin là-bas. Nous travaillons également sur cette question. J’espère que tout va bien sur ce dossier également, nous allons y aller et apporter le soutien nécessaire », a-t-il déclaré.

class=”medianet-inline-adv”>

« UNE SAISON DIFFICILE NOUS ATTEND »

Soulignant que tous les footballeurs ont donné le meilleur d’eux-mêmes dans le camp, Valérien Ismael a poursuivi :

“Il est difficile de dire un nom pour le moment. Chacun de nos joueurs fait de son mieux. Ceux qui sont ici maintenant sont en fait les joueurs qui méritent d’être ici cette saison. Ils veulent aussi être avec nous et donner quelque chose au club. Notre mentalité va très bien sur cette question. En début de saison. Notre objectif à l’entraînement est de faire ces choses correctement et de travailler dur. C’est difficile d’en nommer un seul. Ils méritent tous cet éloge. C’est ce que j’attends. Nous devons l’étaler tout au long de la saison. Nous avons une saison difficile devant nous. Nous devrons travailler dur à chaque match. Ce sera très difficile pour nous. C’est bien que nous ayons créé une atmosphère ici.”

“NOUS N’AVONS PAS ENCORE ATTEINT 100 POUR CENT”

Interrogé sur les préférences des trois défenses, l’entraîneur français a déclaré qu’ils pouvaient être flexibles sur la formation. Déclarant qu’ils sont maintenant sur le terrain avec le système numéro 10, Ismael a déclaré :

“La saison dernière, nous avons en fait donné cette image. L’image de jouer à trois. C’est un système utilisé dans les 5 ligues majeures. Mais nous sommes flexibles dans ce sens. Nous jouons également le numéro 10. Si nécessaire, nous pouvons le changer en 3-4 -3. Nous pouvons le changer plus offensivement dans le jeu. Si nous en avons besoin, nous serons prêts pour cette situation. En conséquence, nous devons gagner le match. Nous aurons cette flexibilité. Nos joueurs de football ont très bien réussi dans Ce camp. Ils ont donné ce que nous voulions contre le système. Je comprends que je me sens bien. Nous n’avons pas encore atteint 100%. Tout le monde est différent. ” Weghorst et Muleka ont rejoint l’équipe plus tard. Ghezzal et N’Koudou sont revenus des équipes nationales. Les niveaux de chacun étaient différents les uns des autres. Nous allons nous mettre les uns sur les autres semaine après semaine et amener tout le monde au même niveau.”

“NOUS AVONS DES JOUEURS DE FOOTBALL DE L’INFRASTRUCTURE”

Évaluant la situation des jeunes joueurs du camp, Valérien Ismael a déclaré : « C’était l’un des objectifs de ce camp. Certains de nos joueurs ont rejoint l’équipe tardivement. En attendant, nous avions besoin d’un grand nombre de personnel. les nouveaux transferts rejoindront l’équipe, on ne sait pas quand on fera les entraînements qu’on va faire ici avec un double objectif. On a fait venir nos jeunes ici pour qu’on ne manque pas. D’une part, si on prend en compte les développement de nos jeunes joueurs, surtout ces 2-3 dernières années, nous voulions de plus en plus nous pencher sur notre infrastructure, avec la montée en puissance d’exemples comme Ersin, Rıdvan, Emre, Emirhan İlkhan. forme. Nous avons des amis qui sont en voie de guérison. On les verra dans le match d’aujourd’hui. Nous aimerions emmener tout le monde en Espagne, bien sûr, mais nous réduirons un peu la programmation. Nous profiterons de notre jeunesse autant que nous le pourrons », a-t-il déclaré.

“NOUS AVONS FAIT DU BON TRAVAIL AVEC DES TRANSFERTS AUX POINTS CLÉS”

Déclarant qu’il ne précipitera pas le transfert, Ismael a déclaré: “Nous prendrons des mesures ici en fonction de la situation. Nous avons un quota pour le moment. Nous avons également besoin de joueurs turcs selon les règles. Nous devons jouer avec des joueurs turcs. Nous sont actuellement qualifiés à 100% pour faire ce que nous voulons mentalement, ce qui, selon nous, peut profiter à Beşiktaş.” “Nous pouvons évaluer s’il y a un footballeur que nous pensons être, dont nous sommes sûrs. Je l’ai déjà dit. Nous n’allons pas nous précipiter. Parfois, il faut donner une chance aux footballeurs existants ou aux jeunes. Dans des environnements comme les matches amicaux ” C’est pourquoi nous faisons cela. Nous devons être sûrs à 100% lorsque nous prenons la décision. “Nous avons fait du bon travail avec les transferts que nous avons effectués sur les points clés. Nous avons du temps devant nous”, a-t-il déclaré.

“SAISS A DÉCIDÉ DE VENIR TRÈS RAPIDEMENT À BEŞİKTAŞ”

Précisant que Saiss, le nouveau transfert des Noirs et Blancs, rejoindra l’équipe dans le camp espagnol, Ismael a utilisé les déclarations suivantes :

“Saiss a été un très bon transfert pour nous. Nous avons commencé à le rencontrer en avril sur la suggestion de M. Ceyhun. Quand j’ai regardé et vu un footballeur dont nous avions besoin, j’ai pensé que c’était un footballeur qui s’adapterait mentalement à notre système. J’ai pensé que cela nous serait utile en termes de leadership.» «Nous avons réussi à boucler le transfert très rapidement. Je veux profiter de ce moment pour le remercier. Il y avait aussi d’autres offres. Il a décidé de venir à Beşiktaş très rapidement. Nous devons faire preuve d’un peu de patience avec lui. Je pense qu’il nous rejoindra dans le camp espagnol.”

“ISTANBUL EST UNE VILLE BELLE ET MERVEILLEUSE”

Soulignant que la qualité de vie à Istanbul est excellente, Ismael a déclaré : « Istanbul est une ville très belle et merveilleuse. C’est formidable en termes de qualité de vie. Chaque fois que je vais quelque part avec M. Ceyhun, l’équipe et ma famille. , Je suis très bien reçu . Honnêtement je ne peux pas passer beaucoup de temps dehors. Je travaille toute la journée. Tous les matins je me lève à 6h. C’est ma routine. Être discipliné et prendre soin de moi sont les choses dont je m’occupe le plus . Si je prends bien soin de moi et que je me concentre suffisamment sur mon travail, je peux comprendre et me concentrer sur mes joueurs de la même manière. C’est mon style de vie. Ma famille aime aussi Istanbul. “Il l’aime beaucoup. Ils vont et viennent de temps en temps. Ma fille a plus froid maintenant, alors je verrai quand je reviendrai. Les écoles en Allemagne sont actuellement en vacances. Ils seront avec moi à Istanbul pendant un certain temps. Nous serons à Istanbul avec eux dans les premières semaines de la ligue”, a-t-il déclaré.

“NOTRE PREMIER OBJECTIF EST DE BIEN COMMENCER LA LIGUE”

Déclarant qu’ils veulent commencer la nouvelle saison en force, Ismael a déclaré: “Le détail le plus important pour nous est de bien commencer la saison. Nous devons nous assurer que nous sommes sur la bonne voie. Prendre un bon départ et accélérer est notre premier but jusque-là. La première phase commence à partir de maintenant “Si nous le faisons bien, ce sera la première étape pour nous. La ligue est un long marathon. Au moins pour l’instant, c’est notre premier objectif. Mon boulot et celui de mon équipe est de mettre tous les joueurs à 100%. C’est notre travail. Le processus après la Coupe du monde vient plus tard. “Tout d’abord, nous allons bien commencer en championnat et viser à obtenir le plus de points de la meilleure façon possible jusqu’à la Coupe du monde”, a-t-il déclaré.

“DEUX JOUEURS TURCS SONT CLAIRES”

Déclarant que c’est un avantage pour eux d’avoir des joueurs turcs à tous les postes, l’entraîneur français a déclaré : “Les règles seront toujours là, bien sûr. Pour le moment, la position de 2 joueurs turcs semble claire. Au moins, il semble que nous jouerons des joueurs turcs dans les positions de but et arrière gauche. Dans toutes les régions. Avoir des joueurs turcs est un gros avantage pour nous. Nous avons des joueurs turcs en attaque, au milieu de terrain et en défense. À ce stade, le choix sera plus facile. Nous avons cela liberté. Nous serons flexibles. Il y a des joueurs dans l’équipe qui nous donnent cette flexibilité. Par exemple, Emirhan İlkhan. 6, peut jouer avec les numéros 8, 10. Cenk peut toujours jouer n’importe où vers l’avant. Nous pouvons utiliser Kenan à la fois en attaque et à l’arrière. Il y a des joueurs turcs que nous pouvons utiliser à différents postes ici. Encore une fois, il y a de très bons joueurs étrangers. 1, 2 meilleurs joueurs turcs. Nous pourrons faire des sélections plus équilibrées après les avoir ajoutés à notre équipe. Au fait, nous avons de très bons jeunes joueurs dans notre équipe. Jouez à 3 joueurs selon la règle. Nous devons augmenter ce nombre, mais si nécessaire, nous pouvons l’augmenter à 4 ou 5 », a-t-il déclaré.

“CETTE RÈGLE EST EN RÉALITÉ UN TRAVAIL DIFFICILE POUR LES CLUBS TURCS”

Valerien Ismael, qui a déclaré qu’il y a une pression sur les clubs concernant la domination étrangère, mais comme Beşiktaş, ils n’ont aucun problème à ce sujet, a conclu ses propos comme suit :

“Je peux dire que cette règle complique en fait le travail des clubs turcs. Parce que c’est une question qui concerne directement la question de la qualité. Les meilleurs joueurs turcs jouent actuellement à l’étranger. Nous devons faire jouer des joueurs turcs de qualité. Cela crée une pression sur le clubs. Ils doivent déménager en Turquie. C’est un problème au niveau international. Beşiktaş n’a eu aucun problème avec cela. Parce que nous avons suffisamment de joueurs de qualité. Je pense que nous recevons beaucoup de ce soutien, en particulier de l’infrastructure. En fait, c’est pourquoi nous voulions donner une chance à beaucoup de joueurs ici. A propos de tout le monde “Nous avons donc une idée. Je suis très content de certains de nos amis. Nous sommes dans le camp depuis 3 semaines, nous avons encore 2 semaines devant nous. Nous poursuivrons les évaluations. On aura l’occasion de le voir aussi dans le camp espagnol. Quand on jouera un match amical contre des adversaires plus sérieux, on aura les idées plus claires.”

QU’EST-IL ARRIVÉ?

class=”medianet-inline-adv”>

A la 72ème minute du match, Ghezzal, NKoudou, Serdar Saatçı et Necati Bilgiç ; Emirhan Delibaş a rejoint le jeu à la place de Salih Uçan, Boyd et Montero.

Serdar Saatçi, entré en jeu à la 72e minute du match, a été expulsé du match à la 83e minute par l’entraîneur Valerien Ismael.

LA REACTION DE VALERIE ISMAEL

Irrité par la lenteur du jeu de Serdar Saatçı, Valerien Ismael a écarté le défenseur de 19 ans après 11 minutes.

IL SE REND DIRECTEMENT AU DRESSING

On apprend que le jeune défenseur, qui était en colère contre cette situation, a donné un coup de pied à la porte du vestiaire en se rendant directement au vestiaire à la place du banc.

DÉCISION PUBLIÉE SUR TWITTER

class=”medianet-inline-adv”>

Le club Beşiktaş a annoncé sur Twitter que Serdar Saatçı a été suspendu de l’équipe pour une durée indéterminée. Dans une déclaration donnée, “Serdar Saatçı a été retiré de l’équipe en raison de son attitude et de son comportement lors du match Viktoria Plzen, pendant le match et après avoir été retiré du match. Serdar continuera à travailler séparément de l’équipe de notre Ümraniye Nevzat Installations de Demir à partir de demain (aujourd’hui).

Leave a Comment