Vous avez versé l’esprit du sel sur l’esprit Yenikapi et l’avez tué.

Le président du parti Saadet (SP), Temel Karamollaoğlu, a déclaré : « Je voudrais m’adresser à ceux qui ont utilisé le 15 juillet à leur avantage politique ; Vous avez versé de l’esprit de sel sur ‘Yenikapı Spirit’ et l’avez tué. Néanmoins, j’espère que nous élèverons nos valeurs nationales, la démocratie et notre pays dans un nouvel esprit. Nous, en tant que parti Felicity, traiterons avec tous les putschistes, quels qu’ils soient, et nous changerons définitivement cet ordre qui entraîne notre pays dans une impasse. fait des déclarations.

Aujourd’hui, Temel Karamollaoğlu a publié un message sur son profil de réseau social à l’occasion du sixième anniversaire de la tentative de coup d’État du 15 juillet.

Le message de Karamollaoğlu est le suivant :

Ici, le 15 juillet est le résultat non seulement de plusieurs années, mais aussi d’un long processus suivi par le gouvernement du parti AKP. Mais le 15 juillet est aussi le jour où est née la logique de gestion autoritaire qui a entraîné notre pays dans une crise profonde. L’Alliance populaire a appris de cette tentative et l’a utilisée comme excuse pour construire un régime qui ignore les traditions et les institutions de l’État, plutôt que de réparer l’État. Malheureusement, nous vivons aujourd’hui dans une autre dimension de l’atmosphère qui aurait été créée si le coup d’État avait réussi.

“Une situation qui ignore la démocratie s’est emparée du pays”

Après le 15 juillet, une politique de marginalisation qui criminalise tout le monde, une justice faussée qui met les coupables et les innocents dans le même panier, et un État qui ignore la démocratie s’est emparé du pays. Pour le dire plus clairement; L’Alliance populaire n’a pas hésité à sacrifier l’héroïsme de la nation au système de gouvernement autoritaire qu’elle a choisi sous Erdogan. L’esprit du 15 juillet s’est traduit par le courage de ceux qui ont voulu faire de la Turquie un pays qui se referme sur lui-même.

“Nous avons subi les conséquences de la recherche de la ‘loyauté politique’ au lieu du mérite”

Le 15 juillet, nous avons expérimenté ce qu’il en coûte de s’éloigner de la justice et de jouer avec tous les paramètres étatiques des intérêts quotidiens. Le 15 juillet, nous avons vu combien les mauvaises alliances et les mauvaises relations établies pour rester au pouvoir coûtent cher à notre pays. Proclamer à l’avance quiconque s’y oppose comme « traître/criminel », sans faire de distinction entre coupable et innocent ; Le 15 juillet, nous avons tous subi les conséquences de la « loyauté politique » au lieu de la compétence et du mérite dans les nominations et les emplois. Malgré toute cette expérience, il ne faut pas oublier que la poursuite des erreurs commises avant le 15 juillet dans la période post-15 juillet fera payer à notre peuple et à notre pays un prix beaucoup plus élevé à l’avenir.

“Le citoyen blessé a été mis en prison alors qu’il aurait pu fuir à l’étranger”

Aujourd’hui, 15 juillet, a malheureusement transformé l’état d’urgence en mode de gouvernance. En transformant l’état d’urgence, qui par nature était censé être de courte durée, en un ordre permanent, il a conduit au renforcement d’un ordre qui détruirait la démocratie et saperait la confiance dans la justice. Ce climat politique, temporairement accepté par la société avec une psychologie nourrie par le souci de survie et de sécurité imposé par le gouvernement, a rendu notre peuple incapable de respirer et notre société ne le mérite pas. Maintenant, nous connaissons tous des dizaines de milliers de transactions, des détentions, des institutions fermées, des centaines de milliers de personnes qui ont été licenciées, des victimes qui n’ont pas été réintégrées malgré la preuve de leur innocence. À la fin de ce processus, il y a une autre chose triste que nous savons, c’est que l’injustice s’est transformée en bourse. Alors que ceux qui ont de l’argent et trouvent une torpille de quelque part, c’est-à-dire ceux qui en ont l’occasion, se sont enfuis à l’étranger, les victimes et les pauvres citoyens ont été injustement jetés en prison et privés de leur pain.

“Vous avez versé l’esprit du sel sur l’esprit de Yenikapı et l’avez tué”

La voix des victimes du processus après le 15 juillet est maintenant montée sur le trône. Contrairement à l’entente qui veut faire de la Turquie un pays autoritaire et anti-démocratique conformément aux principes de base que nous avons construits avec nos connaissances, notre expérience et notre expérience, nous sommes déterminés à conduire notre pays vers un avenir plus fort en tirant les leçons des passé. et correction d’erreurs. Je m’adresserais à ceux qui utilisent le 15 juillet à leur profit politique ; Vous avez versé de l’esprit de sel sur ‘Yenikapı Spirit’ et l’avez tué. Néanmoins, j’espère que nous élèverons nos valeurs nationales, la démocratie et notre pays dans un nouvel esprit. Nous, en tant que parti Felicity, ferons la paix avec tous les putschistes, quels qu’ils soient, et nous changerons définitivement cet ordre qui entraîne notre pays dans une impasse.”

Leave a Comment