Le ministre Soylu a annoncé la dernière situation : 50 % augmenté en passant 1,5 million

Le ministre de l’Intérieur Süleyman Soylu, qui a participé aux inspections de la circulation à Bolu, a déclaré qu’il y avait une diminution du taux d’accidents, et alors que le nombre de véhicules qui sont passés de Bolu à l’Anatolie et à Istanbul était de 900 000 pendant les vacances précédentes, ce chiffre a dépassé De 12 heures 1,5 million, a déclaré que la densité du trafic est de plus de 50 pour cent.

S’abonner

Le ministre de l’Intérieur, Süleyman Soylu, qui a participé aux inspections de la circulation à Bolu, a déclaré qu’il y avait une diminution du taux d’accidents et a déclaré : « Le niveau d’accidents de la circulation mortels et de décès est de 9,6 pour mille à 5,8 pour cent mille. Pour nous, ça se rapproche des normes européennes”.

Le ministre de l’Intérieur, Süleyman Soylu, s’est rendu sur le site de contrôle établi sur l’autoroute Gerede-Karabük pour surveiller les mesures de circulation qui se poursuivront pendant la fête de l’Aïd al-Adha. Supervisant le travail des équipes sur place, le ministre Soylu a reçu des informations du chef adjoint de la police Habip Aksar sur les mesures prises pendant les vacances, la densité du trafic sur la route et les accidents. Le ministre Soylu, qui s’est également entretenu avec des conducteurs de véhicules arrêtés lors de l’application, a averti les conducteurs de voyager prudemment et a offert des cadeaux aux enfants dans les véhicules.

“Les accidents ont diminué de 1 sur 3”
Le ministre Soylu a déclaré que les taux de mortalité dans les accidents de la circulation ont diminué grâce aux inspections et à la formation, et a déclaré : “Nous avons presque atteint la normalisation dans les pays développés du monde avec nos inspections de la circulation, notre formation et les processus que nous avons proposés. Au cours des 10 dernières années, alors que dans les accidents de la circulation pendant les vacances de 10 jours, à la fois dans les accidents mortels et surtout dans le nombre de décès, le nombre de vies était de 15 par jour, le nombre total de décès de nos concitoyens. le nombre d’accidents de la route pendant le festival de 9 jours en 2018 était de 148. Le chiffre total que nous avons obtenu jusqu’à présent est de 64. Il y a eu des accidents de la route où nous avons fait face à des pertes de vie, presque moins de la moitié, près d’un tiers.

“Le trafic a augmenté de 50 % par rapport aux dernières vacances”
Affirmant que le trafic sur la route de Bolu a augmenté de 50% par rapport à l’année précédente, Soylu a déclaré: “Le nombre total de véhicules qui sont arrivés d’ici, à la fois en Anatolie et d’Anatolie à Istanbul, était au niveau de 900 mille dans le vacances précédentes, mais maintenant il a dépassé 1 million 500 mille. Malgré la densité du trafic de plus de 50% par rapport aux vacances passées, on constate une forte diminution des accidents et des accidents avec issue fatale.

“Il n’y a pas eu d’accident mortel à 20 points noirs”
Le ministre Soylu a déclaré qu’il n’y avait pas eu d’accidents mortels dans les 20 endroits désignés comme points noirs à travers le pays, et a déclaré : « Nous avons 4 provinces où nous sommes confrontés au plus grand nombre de décès dans des accidents de la circulation. L’un d’eux est Antalya 7. Balıkesir, Hatay et Ankara 4. Au cours des dernières vacances, une image est apparue qui nous a blessés dans la mort d’un piéton. Jusqu’à présent, 6 piétons ont été tués. Les accidents de moto étaient importants pour nous. Jusqu’à présent, nous avons eu 8 décès dus à des accidents de moto. En fait, nous avons déterminé nos points critiques. Il y a 20 points que nous avons désignés comme points noirs. Jusqu’à présent, il n’y a eu aucun accident mortel sur ces 20 points. C’est aussi important pour nous”, a-t-il déclaré.

“Nous avons passé un bon test d’augmentation de la limite de vitesse”
Affirmant qu’ils avaient minutieusement examiné les limites de vitesse sur les autoroutes, Soylu a déclaré : « Nous avons eu un accident mortel sur la route Ankara-Niğde. Nous n’avons eu qu’une seule défaite. De plus, aucun accident de ce type ne s’est produit depuis le 1er juillet. Je pense que nous avons réussi un bon test en ce qui concerne l’augmentation de la limite de vitesse aux normes sur les routes de haut niveau. D’où nous venons, le niveau d’accidents de la circulation mortels et de décès est de 9,6 pour mille à 5,8 pour cent mille. Pour nous, cela signifie se rapprocher des normes européennes. C’est important. Alors qu’il y avait un total de 23 millions de véhicules en 2018, il y en a maintenant 25,5 millions. A cette époque, il y avait 29 millions de conducteurs. Il y a maintenant 33,5 millions de conducteurs. Malgré toutes ces augmentations, les accidents de la circulation et les décès sur les routes en Turquie sont en baisse constante.

Notant qu’ils n’ont pas fait de spectacle, le ministre Soylu a déclaré :

“Chaque jour férié, nous sommes sur la route pour ces choses. Peut-être que les oreilles de quelqu’un sonnent. Nous ne nous vantons pas, nous faisons notre travail. Et à la fin de notre travail nous obtenons un résultat. Ces choses ne concernent pas la conversation. Ceci est réalisé en travaillant, avec diligence et sans écouter la fête.”

Leave a Comment