La vente approche !

L’AKP, vivant ses derniers jours au pouvoir, est allé au marché pour vendre tout ce qui était public. Des terrains dans des endroits tels que Bodrum, Çeşme et Nilüfer ont été mis en vente. 12 appels d’offres de privatisation et 6 décisions de modification du plan ont été publiés.


Le terrain de 8 mille 185 mètres carrés à Türkbükü a été donné pour 73 millions 661 mille TL, bien en dessous de sa valeur. (Photo : AA)

S’abonner

Actualités de Google

CENTRE D’INFORMATION

Le gouvernement AKP, dont les votes dans les urnes fondent de jour en jour, vend tout ce qui est public. Dans la Gazette nationale, qui est devenue un « bulletin de vente », des décisions d’expropriation urgentes sont prises tous les deux jours, par lesquelles des terres publiques sont vendues et données à la capitale. Enfin, 12 appels d’offres pour la privatisation et 6 décisions de modification du plan ont été publiés au Journal officiel hier, avec la signature du président de l’AKP, Recep Tayyip Erdoğan. De nombreuses parcelles de terrain de valeur dans des endroits tels que Bodrum Türkbükü, İzmir Çeşme et Bursa Nilüfer ont été vendues à des prix inférieurs à leur valeur. Environ 100 000 mètres carrés de biens immobiliers publics ont été vendus pour 853 millions de lires. 988,3 millions de lires proviendront de la vente des droits d’exploitation des biens immobiliers transférés.

CHAMPION DE LA PERSONNALISATION AKP

Un rapport préparé en février par le Club des députés du CHP a révélé l’ampleur de la privatisation. Le rapport souligne qu’en 2021, l’AKP a gagné 413 millions de dollars grâce à la privatisation. Selon le rapport, la plus grande part des privatisations de l’année dernière a été la vente de biens immobiliers (terrains, terrains, etc.) avec 187,2 millions de dollars. 175 millions de dollars supplémentaires provenaient de la vente d’installations commerciales. En Turquie, fin 2021, 70,8 milliards de dollars de privatisation ont été réalisés. Une partie des 62,7 milliards de dollars de cette privatisation a été faite par l’AKP. D’un autre point de vue; Il a été souligné que les actifs de l’État de 62,7 milliards de dollars (846 milliards de lires au taux de change actuel) ont été réduits.

18 décisions ont été publiées au Journal officiel hier comme suit :

HEPP VENDU POUR 135,5 MILLIONS

Il a été décidé que les droits d’exploitation de la centrale hydroélectrique Girlevik II-Mercan appartenant à Elektrik Üretim A.

ZONE TOURISTIQUE A VENDRE

Un terrain de 8 185 mètres carrés à Bodrum Türkbükü, qui appartient au Trésor, a été cédé à Fuat Civelek Tourism pour 73 millions 661 000 TL, bien en deçà de sa valeur. On sait que des villas à proximité du terrain ont été vendues pour environ 10 millions HRK.

À PROXIMITÉ DES HÔTELS DE LUXE

Il a été décidé de vendre une propriété de 5 356 mètres carrés, située entre des hôtels de luxe à 200 mètres de la mer à Çeşme, Izmir, qui appartient au Trésor public, à Biroğlu İnşaat pour 94 millions de lires.

TERRE ZÉRO À LA MER

DSI Social Facilities, qui est enregistrée auprès de la State Hydropower Plant (DSI) et couvre 42 hectares de terrain à Izmir Gümüldür, était également prête à être vendue dans le cadre de la privatisation.

Par décision du Président, le plan réglementaire foncier a été modifié en “Zone commerciale et touristique, Zone d’équipements quotidiens, Zone de transformateur, Parking, Parking et voirie”.

TERRAIN VENDU A ISTANBUL

Un terrain de 15,6 hectares à Büyükçekmece à Istanbul, propriété du Trésor public, a été vendu à un dénommé İsmail Aydoğan pour 52,5 millions de lires.

CHANGEMENT DE ZONAGE À ŞEKER

Il a été décidé d’approuver la modification du plan de zonage pour les décisions sur l’utilisation d’une zone de 9 hectares à Bursa Karacabey “Zone résidentielle commerciale, zone de parc et route”, qui appartient aux sucreries turques.
Il a été décidé de modifier le plan spatial d’environ 15 hectares de terrain à Bursa İnegöl, dont la propriété est enregistrée auprès des sucreries turques, en “zone industrielle, zone de transformation, aire de stationnement, route et parking”.

VENTE À EDİRNE

11,2 hectares de biens immobiliers à Edirne appartenant à des sucreries turques ont été vendus à GND Management pour 51,6 millions de lires.

CHANGÉ POUR UN HÔPITAL PRIVÉ

Il a été décidé de modifier le plan spatial du terrain de 15 hectares à Erzurum Palandöken, propriété du Trésor public, en “Zone d’établissements de santé privés”.

Il a été décidé d’accepter partiellement les objections soulevées à la modification du plan foncier de 2 décares à Bornova, qui est la propriété du Trésor public, et de modifier le plan de développement en “Zone résidentielle de développement” (rangée spéciale de 5 étages, TAKS 20, KAKS 1,00 ).

CHANGEMENT À ÇANKAYA

Il a été décidé de modifier le plan d’aménagement du terrain 16128 bloc 12 à Ankara Çankaya Dikmen, dont la propriété est enregistrée au Trésor public.

JOURNÉE DE L’ENTREPRISE CAYYOLU

Il a été décidé que 3 mille 234 mètres carrés de biens immobiliers appartenant au Trésor financier à Ankara Çayyol seront vendus au groupe VBN Group Joint Venture pour 99 millions 800 mille lires.

IL VA À 293 MILLIONS

Un terrain de 19 ans à Nilüfer, Bursa, propriété du ministère des Finances, a été vendu à Pro Teknik pour 293 millions de lires.

VENDU pour 30,5 MILLIONS

Une propriété de 1 093 mètres carrés appartenant à un coffre-fort à Antalya Alanya a été vendue à İKY Alanya İnşaat pour 30,5 millions de lires.

13,4 hectares de terres sumériennes

13,4 hectares de biens immobiliers à Edirne, propriété de Sümer Holding, ont été vendus à Özen Metal pour 79,1 millions de lires.

VENTE EN ANATOLIE CENTRALE

5 000 mètres carrés de terrain à Erzurum Palandöken, propriété du Trésor public, ont été vendus à Fırat Karabıyık pour 22 millions de lires.

8 hectares de terres domaniales à Kırıkkale ont été vendus à Fehmi Turgut pour 35,6 millions de lires.

7 000 746 mètres carrés de terrain appartenant au Trésor à Yalova ont été vendus à Mehmet Ali Aydın pour 21,1 millions de lires.

***

costayak-ventes-1042921-1.

La décision n’engageait pas Cengiz

Cengiz Holding, décrit comme un « gang de cinq » qui a remporté d’importants appels d’offres publics pendant la période AKP, a affirmé que la décision du Conseil d’État n’affectait pas leurs droits de propriété. Le communiqué de presse de la société indique que “juridiquement parlant, cela n’affecte pas la propriété de notre société sur le terrain”.

Le Conseil d’Etat, qui a annulé l’appel d’offres pour la privatisation de Cengiz à Cennet Bay, continue d’ignorer sa décision.

Il a été révélé que le terrain appartenant au trésor de 678 000 mètres carrés, qui est sous protection dans la baie touristique de Cennet dans le district de Gölköy dans le district de Bodrum à Muğla, sera acheté par Mehmet Cengiz pour 278 millions de TL et la construction d’installations touristiques sera commencer à construire des villas, des résidences et une marina.

Vers notre chaîne YouTube pour les actualités vidéo s’abonner

Leave a Comment