‘Le centre commercial ne sera pas construit à Söğütlüçeşme’ – Business-Life News

“Le centre commercial ne sera pas construit à Söğütlüçeşme”

Fıratcan İnşaat a fait une déclaration sur le projet qui a suscité la controverse à Söğütlüçeşme, Kadıköy.

Le communiqué de presse indique que la nouvelle selon laquelle un centre commercial sera construit dans la zone où se trouve le viaduc ferroviaire n’est pas vraie, et que des espaces gastronomiques, culturels et artistiques seront construits sous le viaduc. En outre, la société a déclaré que l’affirmation selon laquelle 250 arbres ont été coupés dans le cadre du projet n’est pas vraie et a déclaré : “Avec une application qui peut être considérée comme la première en Turquie, les arbres sont transportés dans la zone du projet”.

La déclaration écrite de Fıratcan İnşaat comprenait les informations suivantes :

Il était nécessaire d’informer le précieux public sur les “Travaux de construction et d’amélioration du viaduc de Söğütlüçeşme” réalisés par les Chemins de fer nationaux de la République de Turquie (TCDD) sous le toit de Fıratcan İnşaat Ticaret ve Turizm A.Ş.

Les affirmations persistantes selon lesquelles un centre commercial (AVM) sera construit à Söğütlüçeşme ne reflètent pas la vérité. La base du viaduc sera un espace gastronomique et culturel et artistique.

La première phase du projet “Travaux de construction et d’aménagement du viaduc de Söğütlüçeşme” est la construction d’un viaduc supplémentaire. Parallèlement, des travaux seront réalisés sur l’amélioration des viaducs existants, le renforcement parasismique et le renforcement des fondations au sol. Les viaducs existants ne suffisent pas à augmenter le nombre de trajets des trains à grande vitesse et de Marmaray, et provoquent parfois des effets négatifs en termes de sécurité des passagers. Le projet du nouveau viaduc à construire et le renforcement des viaducs existants devraient être achevés dans environ 1 an pour rendre les services de trains à grande vitesse et les services de Marmaray plus fréquents et plus sûrs. Les viaducs de la gare de Söğütlüçeşme sont également essentiels lors de l’utilisation de la gare de Haydarpaşa.

Dans la deuxième phase du projet, il n’y a pas d’entrée piétonne depuis des années, c’est un espace isolé, inactif et non contrôlé, qui représente un risque sécuritaire, dans les parties basses du viaduc, où l’entrée et la sortie sont libres, une- façon. les étages de restauration et les espaces sociaux et culturels de villes similaires en Europe sont de grande qualité. Un siège sera mis à disposition.”

“LE PROJET VALLEY OF LIFE INCLURA”

La déclaration continue :

“Le projet de la gare de Söğütlüçeşme, accessible sans restriction dans toutes les zones, sera également inclus dans le projet Life Valley de 650 000 mètres carrés de la municipalité métropolitaine d’Istanbul, qui comprend également Kadıköy, Ataşehir et Ümraniye.

L’affirmation selon laquelle 250 arbres ont été abattus dans le cadre du projet Söğütlüçeşme est fausse. Pendant les travaux, les arbres sont transportés dans la zone du projet avec une application qui peut être considérée comme la première en Turquie.

Dans le cadre du projet “Travaux de construction et d’aménagement paysager du viaduc de Söğütlüçeşme”, le 18 février 2022, les ingénieurs forestiers ont préparé un “Plan d’étude des arbres / Rapport technique” pendant la période d’application de l’étude d’impact sur l’environnement (EIE) pour la couverture verte et les arbres dans la construction zone .

Selon le rapport, il y a 415 arbres dans la zone où les travaux seront effectués. Certains de ces arbres étaient considérés comme desséchés, malsains, envahissants et impossibles à transporter. Le ministère de la protection de l’environnement et de l’urbanisme a également reçu un avis selon lequel il n’y a pas d’arbres dans la zone avec les qualifications “candidat à un arbre monumental” ou “arbre monumental”.

Dans le cadre des travaux, où une grande partie des arbres seront conservés sur place, avec les autorisations nécessaires de toutes les autorités compétentes, une centaine d’arbres correspondant aux nouvelles colonnes du viaduc à construire en Turquie ont été soigneusement déplacés vers les sections désignées à l’intérieur la zone du projet avec des conditions de circulation modernes. Ces arbres transportés sont entretenus quotidiennement sous la supervision d’architectes paysagistes attitrés.

Alors que les arbres sains continueront d’être transportés de la même manière dans les jours suivants, après l’achèvement du projet, conformément à la structure urbaine et régionale d’Istanbul, chacun d’au moins 3-4 mètres de haut érables, frênes, kios , redbud, acacia, pistache, cèdre, cyprès Au moins 350 autres arbres seront plantés.

Soulignant que les affirmations selon lesquelles le projet n’a pas de licence et les permis nécessaires sont irréalistes, le communiqué de presse indique que “les licences pour le projet ont été obtenues auprès du ministère de la protection de l’environnement et de l’urbanisation le 10 février 2022”.

Fıratcan İnşaat a également partagé les informations suivantes dans sa déclaration :

“Dans le cadre du projet prévu à Söğütlüçeşme, un dossier d’introduction de projet a été soumis au ministère de l’Environnement et de l’Urbanisme de la République de Turquie, conformément au règlement sur l’évaluation de l’impact sur l’environnement, analysant les détails du projet, la structure du terrain, les facteurs de transport , la flore régionale avec des études détaillées et des rapports, et proposant une solution. Parallèlement, ce dossier est ouvert au public via un partage électronique par le ministère de la protection de l’environnement et de l’urbanisme. Il n’est pas nécessaire », sous le numéro 71280893 220- 02 E-20221490, téléchargé le 06.07.2022.

Dans la procédure après que le ministère de la Protection de l’environnement et de l’Urbanisme a approuvé les règlements d’aménagement du territoire pour le terrain du projet prévu, des conceptions architecturales ont été élaborées et soumises au ministère de la Protection de l’environnement et de l’Urbanisme le 10 février 2021. 2021/43, 2021/44, 2021/45, 2021/46, 2021. Permis de construire délivrés sous le numéro d’ordre /47, 2021/48, 2021/49.”

Leave a Comment