Économie à la hausse, nous sommes en route

MUR – La session gouvernementale qui s’est tenue à Beştepe sous la présidence du président Recep Tayyip Erdoğan est terminée.

Après la réunion, qui a duré 2 heures, le président Erdoğan a fait une déclaration.

Commençant ses propos en évoquant la Grèce et en disant : « La Grèce, qui a intensifié le harcèlement de notre pays, n’est pas notre interlocuteur car nous ne sommes ni politiquement, ni économiquement, ni militairement égaux », le discours d’Erdogan est le suivant :

L’ÉCONOMIE TURQUE EST EN HAUSSE : Les chiffres de la croissance pour le deuxième trimestre de 2022, publiés la semaine dernière, ont montré que l’économie turque continuait de se développer. Ce tableau est le signe que nous poursuivons notre chemin conformément à notre programme basé sur l’investissement, l’emploi, les exportations et la croissance avec un excédent courant.

NOUS AVONS PRIS LA BONNE DÉCISION : Bien que certains nous aient reproché une telle politique pendant l’épidémie, même eux ne peuvent nier que nous avons pris la bonne décision. Même ce que nous appelons les économistes mandatés ne peuvent plus insister sur leurs anciennes positions. Il dit des choses différentes, bien qu’il continue à montrer le verre à moitié vide. Le taux, qui était de 7,5 % au premier trimestre de cette année, est passé à 7,6 % au deuxième trimestre. Nous sommes le deuxième pays avec la plus forte croissance à la fois dans l’OCDE et dans le G-20.

Le fait que les dépenses d’investissement en machines et équipements dans notre croissance équilibrée soient presque le double de la moyenne augmente notre espoir d’atteindre des niveaux plus élevés à l’avenir.

L’INFLATION TOMBERA À 20 S : L’inflation reste notre plus gros problème. Chaque pays du monde, selon sa propre réalité économique, est aux prises avec la menace d’une inflation sans précédent au cours des 40 à 50 dernières années. En tant que Turquie, nous assisterons à une baisse rapide de l’inflation dans notre pays après le Nouvel An. Nous prévoyons de sortir notre pays de l’ombre de cette menace avec une inflation dans les années 40, puis dans les années 30, et vers la fin de l’année dans les années 20. Dans ce processus, nous continuerons d’augmenter nos activités de soutien à nos citoyens appartenant au groupe des revenus faibles et moyens qui se retrouvent sans aide sociale. Nous mettrons en œuvre de nombreuses mesures, du salaire minimum à l’augmentation des salaires des retraités et des fonctionnaires, en passant par l’expansion des programmes d’aide sociale avec une nouvelle compréhension.

PLAN À MOYEN TERME : Le programme à mi-parcours qui a été publié hier au Journal officiel est un guide pour cette lutte.

Le programme à moyen terme préparé avec la participation de tous nos ministères et institutions guidera notre travail de 2023 à 2025. Nous mettrons en œuvre une stratégie axée sur le potentiel de développement de notre pays, en augmentant l’emploi et en ciblant une croissance basée sur les exportations. Nous prévoyons que la croissance des revenus des services se poursuivra sur une base régulière.

CRISE DE L’ÉNERGIE: À l’approche de la saison hivernale, l’aggravation des inquiétudes suscitées par la crise énergétique, qui a commencé en Europe centrale et a des effets mondiaux, rend le potentiel de production et d’exportation de la Turquie encore plus important. Dieu merci, nous allons nous rendre compte que cela dépasse les objectifs du tourisme. Nous traversons une saison au cours de laquelle il est presque impossible de trouver des places gratuites dans les hôtels, les avions et les installations touristiques de tout notre pays.

LIQUIDATION POUR DETTE JUSQU’À 2 MILLE CRI : Nous liquidons des dettes de 2 000 lires et moins, en raison desquelles certains de nos citoyens font l’objet d’une procédure d’exécution.

Nous veillons à ce que les créances de 2 000 TL et moins, pour lesquelles une procédure d’exécution a été engagée avant le 15 août 2020, soient taxées et liquidées en les montrant comme une dépense. 10 millions de dossiers et 5 millions et demi de citoyens seront libérés des poursuites. Avec l’ouverture du Parlement en octobre, les clubs représentatifs de l’Alliance populaire franchiront une étape dans l’aspect légal-réglementaire de cette décision que nous avons prise.

SOUTIEN AU GAZ NATUREL : Nous avons transféré des fonds supplémentaires à nos familles dans le besoin et à nos Fondations d’aide sociale et de solidarité, qui préparent la scolarisation en 2022-2023. Nos familles dans le besoin doivent s’adresser aux fondations de leur quartier. Nous poursuivons également cette année le programme de soutien à la consommation de gaz naturel. Propriétaire ou locataire, à partir du 5 septembre, tous nos citoyens peuvent s’inscrire via l’e-administration.

Une aide au gaz naturel sera accordée aux familles de patients chroniques connectés à des appareils de survie avec une augmentation de prix de 5%. En juillet, nous avons accordé une subvention de 427 millions à nos 831 000 citoyens qui n’ont pas pu utiliser d’autres subventions car ils ne remplissaient pas les conditions. Les paiements du mois d’août pour 1,6 million de personnes, d’un montant de 1 milliard de lires, seront effectués le 7 septembre.

DÉTAILS À VENIR…

Leave a Comment